respir.com
respir.com
 

Un site de la Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires
Association loi de 1901 reconnue d'utilité publique
respir.com

La Revue de RespirWebConférencesDiaporamas & PrésentationsInscriptionContact

Respir.com est un site gratuit mis en ligne pour tous par la FGLMR. Il n'a pas recours à la publicité.

S'il vous est utile, aidez-nous à le maintenir en ligne (Cliquez ici).

Dernière mise à jour du site le 27/10/2014

base documentaire
contact
collaborateurs
recherche approfondie
imagerie
bibliographies
formation santé
Université de Bordeaux II
tabacologie
cas cliniques

Infections respiratoires basses
(IRB)

Créé le 07/09/1998 Auteur : A. Taytard (Mis à jour le 31/10/2006)
     
     

Sommaire

  • Infections respiratoires basses : définition
  • Infections respiratoires basses : cibles
  • Infections respiratoires basses : relations agent infectieux/hôte
  • Infections respiratoires basses : épidémiologie
  • Infections respiratoires basses : principes de la prise en charge
  • Les infections respiratoires basses

Infections respiratoires basses
Définition

Lorsque l'on parle d'infection respiratoire basse, on fait référence à un ensemble de maladies respiratoires sous-glottiques aiguës qui se caractérisent par :
une toux, associée immédiatement ou secondairement à une expectoration,
au moins un signe fonctionnel ou physique orientant vers une atteinte respiratoire basse : dyspnée, douleur thoracique, sifflement, signes auscultatoires récents en foyer ou diffus
au moins un signe général suggérant une infection : fièvre, sueurs, céphalées, myalgies, arthralgies, mal de gorge ou "rhume"

Réf :
Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (afssaps) : www.afssaps.sante.fr : Antibiothérapie par voie générale en pratique courante : infections respiratoires basses de l'adulte. Réactualisation 2005

On distingue les atteintes 
bronchiques 
    Bronchites aiguës
    Surinfections de BPCO qui ne représentent qu'environ 50 % des exacerbations
    Surinfections de DDB, rares
pulmonaires
    Pneumopathies
    Abcès pulmonaires, le plus souvent secondaires aux pneumopathies
les 2 pouvant se compliquer d'une pleurésie purulente

Une question essentielle se pose au médecin : s'agit-il d'une pneumonie ?


Infections respiratoires basses
Cibles

 


Infections respiratoires basses
Relations agent infectieux / hôte
 

Fleche_b_bas.bmp (310 octets)

STÉRILITÉ DES VOIES AÉRIENNES SOUS-GLOTTIQUES
 
SUJET SAIN
PATHOLOGIE RESPIRATOIRE SOUS-JACENTE
IMMUNODÉPRIMÉ

Au total, 3 facteurs interviennent dans la sévérité d'une infection respiratoire
la virulence du germe
l'importance de l'inoculum
les capacités de défense de l'hôte

Relation agents bactériens-bronche


Infections respiratoires basses
Épidémiologie
 
Fréquence : 26 % de la pathologie infectieuse
  incidence pneumonies = 5/1000 pathologies infectieuses
      < 5/100 des infections respiratoires basses
  augmente avec l'âge
Morbidité : 9 % des arrêts de travail < 6mois
  un des motifs les plus fréquents de consultation
Mortalité : 1ère cause parmi les maladies infectieuses
  2-15 % des pneumonies
Coût : 1ère cause de consommation antibiotique
     

 


Infections respiratoires basses
Principes de la prise en charge

Facteurs de risque

Notion d'antibiothérapie probabiliste

Critères de gravité hospitalisation

Facteurs de risque d'évolution sévère

Critères de demande d'avis spécialisé et/ou d'hospitalisation

Quand faire une radiographie pulmonaire devant une infection respiratoire basse ?

Bactériologie

Quand redouter un pneumocoque de sensibilité diminuée à la pénicilline ?

Quand penser à la tuberculose devant une infection respiratoire basse ?

Les germes et leurs antibiotiques

Les recommandations médicales opposables

Prise en charge hospitalière

Recommandations


Les infections respiratoires basses
Pathogènes les plus fréquents

 

Bactéries Gram + Bactéries Gram - Virus Champignons
S pneumoniae
S aureus
H influenzae
M pneumoniae
Chlamydia
Klebsiella
Legionella
P aeruginosa
Acinetobacter
VRS
rhinovirus
virus influenza
virus parainfluenza
CMV
adénovirus
coronavirus
aspergillus
candida
P jiroveci

 


Les infections respiratoires basses

 

Poumons Bronches
Pneumopathies Bronchite aiguë
Abcès du poumon Exacerbation de BPCO
  Dilatation des bronches

 


Testez vos connaissances


A lire

- Analyse de la prise en charge des infections respiratoires basses en médecine générale en France : étude préliminaire A. Taytard - 1999

Réf :
XVème conférence de consensus en thérapeutique anti-infectieuse. Prise en charge des infections des voies respiratoires basses de l'adulte immunocompétent. Med Mal Infect 2006;36:235-44

 

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Tous droits réservés
© Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires (FGLMR) 2014

Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la licence de droits d'usage et mentions légales, en accepter et en respecter les dispositions.

Respir.com est enregistré à la C.N.I.L. sous le n°757727 VERSION 1