respir.com
respir.com
 

Un site de la Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires
Association loi de 1901 reconnue d'utilité publique
respir.com

La Revue de RespirWebConférencesDiaporamas & PrésentationsInscriptionContact

Respir.com est un site gratuit mis en ligne pour tous par la FGLMR. Il n'a pas recours à la publicité.

S'il vous est utile, aidez-nous à le maintenir en ligne (Cliquez ici).

base documentaire
contact
collaborateurs
recherche approfondie
imagerie
bibliographies
formation santé
Université de Bordeaux II
tabacologie
cas cliniques

Tuberculose
Sujet âgé

Créé le 22/02/2000 Auteur : A. Taytard (Mis à jour le 09/02/2010)
     
     

Les mycobactéries

Transmission de la tuberculose

Physiopathologie
   

Baisse des défenses immunitaires du fait de 
l’âge
certaines co-morbidités (cancer, immunosuppresseurs ...) 

 
     réactivation endogène (environ 80 % des cas) : émergence de la tuberculose chez des sujets porteurs d'une infection latente acquise pendant leur vie (bacilles dormants)
 
l'élimination des bacilles au cours de la vie
 

     risque de réinfection surtout dans un contexte institutionnel maladie nosocomiale

 
la pauvreté, les sujets âgés voyant leurs revenus diminuer comme leurs capacités à s’occuper d’eux-mêmes
La réactivité cutanée tombe, entre 65 et 95 ans, chez l’homme de 50 % à 10 %, chez la femme de 40 à 5 %.

Populations bactériennes

Épidémiologie
   
Taux de tuberculoses actives plus élevé 
Aggravation du risque en institution (promiscuité, retard du diagnostic du cas index)
Mortalité plus élevée 

Clinique

  On retrouve plus souvent de co-morbidités : cancer ; corticothérapie prolongée
  Le dépistage systématique est moins fréquent
 

La présentation clinique est très proche des sujets jeunes, mais elle est plus souvent non reconnue (formes frustres, plaintes non spécifiques -toux, perte d'autonomie, chutes- altération des fonctions cognitives)

  On retrouve plus de fièvre prolongée, d'altération de l'état général 
Fréquence des atteintes extra-thoraciques (15 % des cas)

Tests cutanés tuberculiniques

L’IDR à la tuberculine est plus souvent négative que chez les sujets jeunes.

Imagerie

Les lésions radiologiques sont plus souvent dans les régions moyennes ou basses
Miliaire plus fréquente
Quelquefois, difficultés diagnostiques liées à la présence de séquelles pleuro-pulmonaires

Bactériologie

Il n’existe pas de différence avec les sujets jeunes pour les résultats de la bactériologie.

Formes cliniques

Il existe plus de formes miliaires chez les sujets âgés mais avec peu ou pas de fièvre et sans signes ou symptômes focalisés.

Le diagnostic est plus difficile à faire du fait de diagnostics différentiels importants mais ces diagnostics différentiels peuvent aussi être des co-morbidités (cancer).

Très important de suspecter une tuberculose dans une maison de retraite devant une toux et une pneumopathie qui résistent (confer)
Germes résistants
Séquelles d'une tuberculose ancienne 

Prise en charge

1/ Éviter la multiplication
La chimioprophylaxie
  
2/ Guérir la maladie
Le traitement de la tuberculose se fait comme pour le sujet jeune.
Les médicaments de la tuberculose
Les traitements courts
Cas particuliers
La surveillance

Les effets secondaires des médicaments sont réputés plus fréquents chez les sujets âgés mais il y a peu d’arguments dans la littérature la prudence implique, cependant, une surveillance biologique renforcée.

Attention aux co-prescriptions et aux interactions de la rifampicine : les sujets âgés reçoivent plus souvent des AVK, des anti-diabétiques ou des barbituriques.

Réf :
Korzeniewska-Kosela M et al. Tuberculosis in young adults and the elderly – A prospective comparison study. Chest 1994;106:28-32
Davies PDO et al. Tuberculosis in the elderly – Epidemiology and optimal management. Drugs & Aging 1996;8:436-44
Chan ED et al. Geriatric respiratory medicine. Chest 1998;114:1704-33
Roblot F, Roblot P, Bourgoin A, Pasdeloup T, Underner M, Meurice JC, Deveidex P, Becq-Giraudon B. Particularités de la tuberculose chez les sujets âgés. Rev Med Interne 1998;19:629-34
Perez-Guzman C, Vargas MH, Torres-Cruz A, Villareal-Velarde H. Does aging modify pulmonary tuberculosis? Chest 1999;116:961-7
Gisselbrecht M. La tuberculose chez les personnes âgées en institution. Rev Mal Respir 2003;20:912-9

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Tous droits réservés
© Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires (FGLMR) 2017

Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la licence de droits d'usage et mentions légales, en accepter et en respecter les dispositions.

Respir.com est enregistré à la C.N.I.L. sous le n°757727 VERSION 1