respir.com
respir.com
 

Un site de la Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires
Association loi de 1901 reconnue d'utilité publique
respir.com

La Revue de RespirWebConférencesDiaporamas & PrésentationsInscriptionContact

Respir.com est un site gratuit mis en ligne pour tous par la FGLMR. Il n'a pas recours à la publicité.

S'il vous est utile, aidez-nous à le maintenir en ligne (Cliquez ici).

base documentaire
contact
collaborateurs
recherche approfondie
imagerie
bibliographies
formation santé
Université de Bordeaux II
tabacologie
cas cliniques

Syndrome d'apnées obstructives du sommeil
Traitement chirurgical

Créé le 15/07/1999 Auteur : A. Taytard (Mis à jour le 28/10/2010)
Révisé le 30/04/2008 JC. Meurice  
     

Sommaire

  • Bilan préalable
  • Chirurgie nasale
  • Chirurgie des tissus mous
  • Chirurgie osseuse
  • Surveillance
  • Contrôle

 

Aucun essai contrôlé randomisé

Quelques données convergentes soutenues par l'expérience des experts

Chirurgie nasale
Jamais seule ; peut être associée à un traitement par PPC ou autre intervention chirurgicale
 
Radiofréquence
Elle peut être pratiquée sur la base de la langue et/ou les tissus mous du palais ; à court terme les résultats sont modestes ; à long terme les résultats sont controversés
 
Chirurgie des tissus mous
  
Indications
IAH < 30
Index de masse corporelle < 30 kg/m2
Pas d'obstacle rétrobasilingual
Pas d'anomalie osseuse (rétrusion mandibullaire) au bilan morphologique
Le malade doit être informé des effets indésirables
  
immédiats : douleur, hémorragie, infection, aggravation transitoire du SAOS
à long terme : insuffisance ou sténose vélaire ; modification de la voix
Uvulopalatopharyngoplastie : risque de fuites lors du traitement par PPC après l'intervention
Basiglossectomie : contre-indication : anomalie osseuse ; pas d'indication définie
Amygdalectomie : jamais seule ; peut être associée à d'autres interventions
 
Chirurgie osseuse
Chirurgie hyoïdienne
jamais seule ; pas d'indication définie
Transposition génienne : pas d 'indication définie
Chirurgie d'avancée bimaxillaire : complexe, nécessitant des équipes entraînées ; < 60 ans ; morbidité post-opératoire plus élevée ; seul traitement chirurgical ayant fait la preuve de son efficacité sur SAHOS.
 
Surveillance
Surveillance cardio-respiratoire d'au moins 24h avec possibilité d'assurer la liberté des voies respiratoires supérieures (PPC, intubation sous fibroscopie, trachéotomie) en cas d'aggravation transitoire du SAOS lié à l'œdème local et/ou aux agents anesthésiques ou antalgiques.
 
Techniques en développement
Stimulation du muscle génioglosse ou du nerf hypoglosse pendant l'inspiration
 
Contrôle

enregistrement polygraphique et échelle de vigilance 6 à 12 mois après l'intervention.

Réf :
ANAES : Évaluation clinique et économique de la chirurgie dans le traitement du syndrome des apnées obstructives du sommeil - Recommandations. Juin 1999. Rev Mal Respir 2000;17(supp 2)
Maurer JT. Surgical tretaments of obstructive sleep apneé: Standard and emerging techniques. Curr Opin Pulm Med 2010;16:552-8

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Tous droits réservés
© Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires (FGLMR) 2017

Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la licence de droits d'usage et mentions légales, en accepter et en respecter les dispositions.

Respir.com est enregistré à la C.N.I.L. sous le n°757727 VERSION 1