respir.com
respir.com
 

Un site de la Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires
Association loi de 1901 reconnue d'utilité publique
respir.com

La Revue de RespirWebConférencesDiaporamas & PrésentationsInscriptionContact

Respir.com est un site gratuit mis en ligne pour tous par la FGLMR. Il n'a pas recours à la publicité.

S'il vous est utile, aidez-nous à le maintenir en ligne (Cliquez ici).

base documentaire
contact
collaborateurs
recherche approfondie
imagerie
bibliographies
formation santé
Université de Bordeaux II
tabacologie
cas cliniques

Pneumopathie du METHOTREXATE®

Créé le 09/05/2000 Auteur : A. Taytard (Mis à jour le 22/04/2005)
     
     

Pas de facteurs prédisposants : âge ; sexe ; voies d'administration ; dose ; durée du traitement
Surviendrait jusqu'à 5% des malades en traitement chronique par méthotrexate

Clinique
Point_v.gif (865 octets) Début
Apparition progressive en quelques jours ou semaines
Toux sèche, dyspnée, malaise général, céphalées
Point_v.gif (865 octets) État
Fièvre élevée (39°C)
Toux sèche
Dyspnée le plus souvent sévère
Douleurs pleurales quelquefois
Fréquence respiratoire élevée
Râles crépitants
   
Imagerie
Point_v.gif (865 octets) Opacités 
bilatérales diffuses
interstitielles ou en verre dépoli
symétriques
prédominant aux régions basales et moyennes
évoluant vers des images de condensation
  
EFR
Point_v.gif (865 octets) Syndrome restrictif
Point_v.gif (865 octets) Hypoxémie sévère
  
Biologie
Point_v.gif (865 octets) Éosinophilie fréquente
Point_v.gif (865 octets) Agglutinines irrégulières quelquefois
Point_v.gif (865 octets) Anomalies du bilan hépatique : augmentation des transaminases et des phosphatases alcalines
  
Lavage bronchiolo-alvéolaire
Point_v.gif (865 octets) Richesse cellulaire
Point_v.gif (865 octets) Lymphocytose
  
Anatamo-pathologie
Point_v.gif (865 octets) Granulomatose
  
Diagnostic différentiel
Point_v.gif (865 octets) Infection : virale (cytomégalovirus), bactérienne, parasitaire (pneumocystis carinii), mycosique
Point_v.gif (865 octets) Manifestations pulmonaires secondaires à la maladie sous-jacente (hémopathie, polyarthrite rhumatoïde, connectivite)
Point_v.gif (865 octets) Alvéolite allergique extrinsèque
Point_v.gif (865 octets) Lymphangite carcinomateuse
  
Évolution
Point_v.gif (865 octets) Favorable spontanément le plus souvent
Point_v.gif (865 octets) Clinique : amélioration rapide (jours)
Point_v.gif (865 octets) Imagerie : amélioration plus lente (normalisation en 6 à 8 semaines)
Point_v.gif (865 octets) Fonction : amélioration lente (6 à 12 mois)
  
Traitement
Point_v.gif (865 octets) Arrêt du METHOTREXATE (chaque fois que possible)
Point_v.gif (865 octets) Corticothérapie : semble accélérer l'amélioration mais, éliminer au préalable un diagnostic infectieux en particulier viral
 prélèvements microbiologiques par fibroscopie avec lavage
Réf
Massin F et al. La pneumopathie du methotrexate. Rev Mal Resp 1990;7:5-15

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Tous droits réservés
© Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires (FGLMR) 2017

Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la licence de droits d'usage et mentions légales, en accepter et en respecter les dispositions.

Respir.com est enregistré à la C.N.I.L. sous le n°757727 VERSION 1