respir.com
respir.com
 

Un site de la Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires
Association loi de 1901 reconnue d'utilité publique
respir.com

La Revue de RespirWebConférencesDiaporamas & PrésentationsInscriptionContact

Respir.com est un site gratuit mis en ligne pour tous par la FGLMR. Il n'a pas recours à la publicité.

S'il vous est utile, aidez-nous à le maintenir en ligne (Cliquez ici).

base documentaire
contact
collaborateurs
recherche approfondie
imagerie
bibliographies
formation santé
Université de Bordeaux II
tabacologie
cas cliniques

Pathologie ovarienne
Manifestations respiratoires

Créé le 03/08/2000 Auteur : A. Taytard (Mis à jour le 24/08/2011)
     
     

Syndrome de Demons-Meigs

Syndrome d'hyperstimulation ovarienne (SHSO)
Dans un contexte de fécondation in vitro avec stimulation ovarienne
Prévalence : modéré : 3.4 % ; sévère : 0.8 %
Les ovaires stimulés produisent une grande quantité de vascular endothelial growth factor (VEGF), substance vaso-active qui peut être à l'origine d'une fuite capillaire constitution d'un troisième secteur (ascite, épanchement peural, péricardiaue, anasarque) + contraction du volume intra-vasculaire et hémoconcentration
Facteurs de risque : > 35 ans, IMC bas, ovaires polykystiques, atopie, allergie
Clinique : bouffissure, nausées, vomissements, asthénie, dyspnée, prise de poids, oligurie
La baisse du volume intra-vasculaire peut provoquer : hypotension, tachycardie, hémoconcentration, baisse du flux rénal avec insuffisance rénale et hyponatrémie, hyperkaliémie.
3 niveaux de sévérité
  léger : troubles digestifs
  modéré : épanchement des séreuses ; élévation de l'hématocrite
  sévère : ascite sous tension, complications thrombo-emboliques (y compris artérielles), SDRA, insuffisance rénale, hémoconcentration (hématocrite > 55 %, hyperleucocytose > 25000, cytolyse hépatique, hyponatrémie, hyperkaliémie)

Echographie : kystes ovariens
éviter un examen bimanuel du pelvis qui peut provoquer une rupture des ovaires

Diagnostic différentiel : embolie pulmonaire

Complications respiratoires
  épanchement pleural : le plus souvent à droite ; quelquefois bilatéraux, très abondants ; par transfert d'ascite ; liquide clair ; taux de protides élevé mais à comparer à la protidémie (transsudat)
  pneumopathie lobaire : le plus souvent lobe inférieur gauche
  atélectasie : cmoliquant l'épanchement pleural
  oedème pulmonaire
  SDRA : rare, souvent compliqué d'une fibrose pulmonaire
  embolie pulmonaire (hyperviscosité, activation plaquettaire par VEGF) : souvent liée à une thrombose veineuse de localisation inhabituelle

Traitement curatif
  arrêt de la stimulation
  repos
  bas de contention élastique
  HBPM préventif (ex : enoxaparine - lovenox
â - 40mg/j x 6 sem) pendant le premier trimestre ; anti-agrégants plaquettaires à discuter
Le traitement d'une thrombo-embolie avérée suit les protocoles standards et jusqu'à 3 mois du post-partum
  si nécessaire : réhydratation par sérum salé ; équilibre hydro-électrolytique

Réf :
Bréchot JM. Poumon et pathologie bénigne de l'ovaire. Rev Pneumol Clin 1999;55:280-2

Gregory WT. Isolated pleural effusion in severe ovarian hyperstimulation : A case report. Am J Obstet Gynecol 1999;180 :1468-71
Le Gouez A, Naudin B, Grynberg M, Mercier FJ. Le syndrome d'hyperstimulation ovarienne. Ann Fr Anest Reanim 2011;30:353-62
Roden S et al. An uncommon etiology of isolated pleural effusion - The ovarian hyperstimulation syndrome. Chest 2000;118:256-8

Conflits d’intérêts : l’auteur n’a pas transmis de conflits d’intérêts concernant les données publiées dans ce texte.

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Tous droits réservés
© Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires (FGLMR) 2017

Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la licence de droits d'usage et mentions légales, en accepter et en respecter les dispositions.

Respir.com est enregistré à la C.N.I.L. sous le n°757727 VERSION 1