respir.com
respir.com
 

Un site de la Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires
Association loi de 1901 reconnue d'utilité publique
respir.com

La Revue de RespirWebConférencesDiaporamas & PrésentationsInscriptionContact

Respir.com est un site gratuit mis en ligne pour tous par la FGLMR. Il n'a pas recours à la publicité.

S'il vous est utile, aidez-nous à le maintenir en ligne (Cliquez ici).

base documentaire
contact
collaborateurs
recherche approfondie
imagerie
bibliographies
formation santé
Université de Bordeaux II
tabacologie
cas cliniques

Chylothorax
Pseudochylotorax

Créé le 24/09/1999 Auteur : A. Taytard (Mis à jour le 30/09/2005)
     
     

Définitions

Chylothorax :
présence de chyle (lymphe essentiellement issue du tube digestif) dans l’espace pleural
dû à une lésion ou un blocage du canal thoracique ; le chylothorax est, le plus souvent, à gauche car la plus grande partie du canal thoracique est en avant et plutôt à gauche de la colonne vertébrale dans le thorax
fort taux de triglycérides, chylomicrons

Pseudochylothorax, pleurésie à cholestérol, pleurésie chyliforme :
fort taux de cholestérol 
pas de triglycérides ou de chylomicrons 
aucun rapport avec les vaisseaux lymphatiques 
retrouvé lorsque du liquide est resté longtemps dans l’espace pleural, surtout si la plèvre est fibreuse

Diagnostic
Liquide habituellement épais, opalescent, blanchâtre quelquefois café au lait ou chocolat au lait
Le diagnostic repose sur l’analyse du liquide pleural (triglycérides > 1g/L

diagnostic différentiel : pleurésie purulente

Étiologies
post-traumatiques (postopératoires)
     ruptures traumatiques (accidents, chirurgie) 
médicales
     tumeurs (lymphomes) 
     pathologies lymphatiques thoraciques 

Bilan
TDM thoracique avec coupes sous-diaphragmatiques pour visualiser le poumon, les ganglions lymphatiques et toute autre tumeur 
lymphographie 
exploration chirurgicale par méthode, le plus souvent, thoracoscopique

Traitement
traitement de la cause
ponctions évacuatrices/drainage pleural
   mais la reproduction est rapide
   le débit normal moyen d’un canal thoracique est de 2L/j chez l’adulte 
   entraînent des pertes considérables de lipides, de protides ou de lymphocytes avec des conséquences nutritionnelles et immunologiques
symphyse pleurale ; elle est souvent difficile à obtenir pour des raisons de débit
shunt pleuro-péritonéal 
ligature du canal thoracique un peu au-dessus du diaphragme ; possible grâce à un riche réseau collatéral

Réf : 
Hillerdal G. Chylothorax and pseudochylothorax. Eur Respir J 1997;10:1157-62
Riquet M, Le Pimpec-Barthes F. Chylothorax. Encycl Med Chir Pneumologie, 6-045-A-60, 2001, 7p

Conflits d’intérêts : l’auteur n’a pas transmis de conflits d’intérêts concernant les données publiées dans ce texte.

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Tous droits réservés
© Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires (FGLMR) 2017

Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la licence de droits d'usage et mentions légales, en accepter et en respecter les dispositions.

Respir.com est enregistré à la C.N.I.L. sous le n°757727 VERSION 1