respir.com
respir.com
 

Un site de la Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires
Association loi de 1901 reconnue d'utilité publique
respir.com

La Revue de RespirWebConférencesDiaporamas & PrésentationsInscriptionContact

Respir.com est un site gratuit mis en ligne pour tous par la FGLMR. Il n'a pas recours à la publicité.

S'il vous est utile, aidez-nous à le maintenir en ligne (Cliquez ici).

base documentaire
contact
collaborateurs
recherche approfondie
imagerie
bibliographies
formation santé
Université de Bordeaux II
tabacologie
cas cliniques

BPCO stable
Bronchodilatateurs

Créé le 08/02/2002 Auteur : A. Taytard (Mis à jour le 17/10/2007)
     
     

Sommaire


Les bronchodilatateurs sont le principal traitement symptomatique des BPCO (A).
La voie inhalée est la voie d'administration privilégiée, car elle a le meilleur rapport efficacité/tolérance (A).
Les 2 classes de bronchodilatateurs inhalés sont les
b2-mimétiques et les anticholinergiques, existant sous des formes de courte et longue durée d'action.
Les ß2-mimétiques et les anticholinergiques de courte durée d'action sont utilisés en traitement symptomatique de première intention sans qu'il y ait d'avantage clinique formellement démontré d'une classe par rapport à l'autre. Le choix de la classe dépend de la réponse individuelle sur les symptômes et les effets secondaires (C).
Si la réponse symptomatique à l'une des classes de bronchodilatateur de courte durée d'action n'est pas satisfaisante, il peut être justifié de changer de classe ou de l'associer à l'autre classe de bronchodilatateur (C). En effet, l'absence de réponse aiguë à une classe de bronchodilatateurs n'exclut une réponse avec une autre classe.
Les formes combinées de
b2-mimétiques et d'anticholinergiques de courte durée d'action, comparées à chacun des produits pris séparément à même posologie, améliorent l'efficacité sur les débits expiratoires sans bénéfice démontré sur les symptômes.
Les
b2-mimétiques de longue durée d'action ont une efficacité bronchodilatatrice supérieure aux bronchodilatateurs de courte durée d'action mais avec un bénéfice clinique inconstant sur la dyspnée et la tolérance à l'effort. Chez les patients utilisant les bronchodilatateurs de façon pluriquotidienne, il est recommandé de les prescrire (C).

Réf :
Actualisation des recommandations de la Société de Pneumologie de Langue Française pour la prise en charge de la BPCO. Rev Mal Respir 2003;20:168-8

Pas de différence cliniquement pertinente entre les bronchodilatateurs LA inhalés
Formotérol, salmétérol et tiotropium peuvent être utilisés comme traitement bronchodilatateur continu pour soulager les symptômes des patients ayant une BPCO, lorsque ces symptômes (dyspnée notamment) persistent malgré l'utilisation pluriquotidienne d'un bronchodilatateur de courte durée d'action.

Réf :
HAS. Quelle place pour les bronchodilatateurs LA dans le traitement de la BPCO. Juin 2007

La réponse en aigu du VEMS à un bronchodilatateur ne prédit pas la réponse au long cours ; elle ne prédit pas non plus la réponse à un agent bronchodilatateur longue action.

L'évaluation de l'effet d'un bronchodilatateur par la seule mesure du VEMS n'est peut être pas la meilleure méthode. La mesure des volumes pulmonaires (hyperinflation) est mieux correlée à la dyspnée et à la capacité d'exercice.

L'utilité des bronchodilatateurs peut aussi se mesurer au nombre et à la sévérité des exacerbations.

Ces médicaments peuvent aussi avoir des effets non bronchodilatateurs
inhibition de la prolifération des cellules musculaires lisses
inhibition de la libération des médiateurs de l'inflammation
stimulation du transport muco-ciliaire
cytoprotection de la muqueuse respiratoire
atténuation du recrutement et de l'activation des neutrophiles
effet synergique avec la corticothérapie inhalée

BPCO stable : règle d'utilisation des ß2-adrénergiques

BPCO stable : règle d'utilisation des anticholinergiques

BPCO stable : règle d'utilisation des théophyllines

BPCO stable : recommandations de traitement

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Tous droits réservés
© Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires (FGLMR) 2017

Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la licence de droits d'usage et mentions légales, en accepter et en respecter les dispositions.

Respir.com est enregistré à la C.N.I.L. sous le n°757727 VERSION 1