respir.com
respir.com
 

Un site de la Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires
Association loi de 1901 reconnue d'utilité publique
respir.com

La Revue de RespirWebConférencesDiaporamas & PrésentationsInscriptionContact

Respir.com est un site gratuit mis en ligne pour tous par la FGLMR. Il n'a pas recours à la publicité.

S'il vous est utile, aidez-nous à le maintenir en ligne (Cliquez ici).

base documentaire
contact
collaborateurs
recherche approfondie
imagerie
bibliographies
formation santé
Université de Bordeaux II
tabacologie
cas cliniques

BPCO
Facteurs pronostiques

Créé le 29/12/2008 Auteur : A. Taytard (Mis à jour le 29/12/2008)
     
     

Facteurs pronostiques respiratoires

clinique : symptômes fonctionnels respiratoires
dyspnée
Le hazard ratio de la mortalité par maladie obstructive bronchique chez l’homme est de 9.6 (5.1-18.3) pour une dyspnée sévère, et chez les femmes de 5.1 (2.3-11.3) pour une dyspnée modérée à 13.0 (6.0-28.3) pour une dyspnée sévère (Frostad, 2006).
toux
Le hazard ratio de la mortalité par maladie obstructive bronchique chez l’homme est de 4.0 (IC 95 % : 2.4-6.5) pour la toux (Frostad, 2006).
expectoration
L ‘hypersécrétion (expectoration chronique) est significativement liée à la mortalité même après ajustement sur l’âge, la fonction respiratoire, le tabagisme et l’exposition à la poussière (Annesi, 1986).

capacité d'effort
Dans les BPCO sévères, le test de marche de 6 minutes prédit mieux la mortalité que les autres marqueurs habituels de sévérité (Pinto-Plata, 2004).
A l'inverse, une activité physique régulière semble réduire le risque d'hospitalisation et de mortalité dans les BPCO (Garcia-Aymerich, 2006).

exploration fonctionnelle respiratoire
obstruction bronchique
tous les stades de GOLD prédisent une surmortalité qui augmente du stade 0 au stade 4 (Mannino, 2006).
distension

exacerbations

Facteurs pronostiques extra-respiratoires

cardiaques
La morbidité et la mortalité cardio-vasculaires sont plus élevées chez lesBPCO (3 fois plus d'insuffisance cardiaque) que dans la population générale. On retrouve plus d’hospitalisations pour maladies cardio-vasculaires que pour la BPCO elle-même (Huiart, 2005).

biologiques
les taux de CRP permettent d'identifier les patients BPCO à fort risque de morbidité et de mortalité (Dahl, 2007 ; Man, 2006)
le BNP est un marqueur pronostique et un moyen de dépistage d'une hypertension pulmonaire significative dans les maladies chroniques pulmonaires ; c'est un facteur de risque de décès indépendamment des anomalies fonctionnelles pulmonaires ou de l'hypoxémie (Leuchte, 2006).

nutritionnels
La force de contraction volontaire maximale du quadriceps est un facteur pronostique de la mortalité chez les patients avec BPCO (Swallow, 2007).
Le risque de mort liée à la BPCO augmente avec la perte de poids (RR : 2,14 ; IC 95% : 1,18-3,89) mais pas avec le gain de poids (RR : 0,95 ; IC 95% : 0,43-2,08) (Prescott, 2002).
La réduction de la surface musculaire transversale à mi-cuisse est un facteur pronostique de décès dans les BPCO, surtout lorsque le VEMS est inférieur à 50 % des valeurs théoriques (OR : 13,6) (Marquis, 2002)

psychologiques
Les symptômes de dépression sont fréquents chez les patients avec une BPCO sévère et sont associés à une augmentation du risque de mortalité à 3 ans (Fan, 2007).

La multiplicité des facteurs intervenant dans le pronostic des BPCO a conduit à construire des index

Rôle des médicaments

respiratoires
Dans les BPCO sévères, la corticothérapie systémique au long cours augmente la mortalité de manière dose-dépendante. Comme les malades recevant la corticothérapie ne semblent pas différents de ceux qui n’en reçoivent pas, on peut s’interroger sur les caractéristiques objectives ou subjectives qui conduisent à cette prescription chez certains patients (Schols, 2001).

extra-respiratoires
La combinaison de statines et soit un inhibiteur de l'enzyme de conversion soit un bloqueur des récepteurs de l'angiotensine réduit les hospitalisations pour BPCO et la mortalité totale même dans la cohorte de patients à faible risque cardio-vasculaire (Mancini, 2006).

Réf :
Albers M, Schermer T, Heijdra Y, Molema J, Akkermans R, van Weel C. Predictive value of lung function below the normal range and respiratory symptoms for progression of chronic obstructive pulmonary disease. Thorax 2008;63:201-7
Annesi I, Kaufmann F. Is respiratory mucus hypersecretion really an innocent disorder? A 22-year mortality survey of 1,061 working men.  Am Rev Respir Dis 1986;134:688-93
Dahl M, Vestbo J, Lange P, Bojesen SE, Tybjærg-Hansen A, Nordestgaard BG. C-reactive Protein As a Predictor of Prognosis in Chronic Obstructive Pulmonary Disease. Am J Respir Crit Care Med 2007;175:250-5
Fan VS, Ramsey SD, Giardino ND, Make BJ, Emery CF, Diaz PT, Benditt JO, Mosenifar Z, McKenna R Jr, Curtis JL, Fishman AP, Martinez FJ; for the National Emphysema Treatment Trial (NETT) Research Group. Sex, depression, and risk of hospitalization and mortality in chronic obstructive pulmonary disease. Arch Intern Med 2007;167:2345-53

Frostad A, Soyseth V, Haldorsen T, Andersen A, Gulsvik A. Respiratory symptoms and 30-year mortality from obstructive lung disease and pneumonia. Thorax 2006;61:951-6
Garcia-Aymerich J, Lange P, Benet M, Schnohr P, Anto JM. Regular physical activity reduces hospital admission and mortality in chronic obstructive pulmonary disease: a population-based cohort study. Thorax 2006;61:772-8
Huiart L, Ernst P, Suissa S. Cardiovascular morbidity and mortality in COPD. Chest 2005;128:2640-6
Leuchte HH, Baumgartner RA, El Nounou M, Vogeser M, Neurohr C, Trautnitz M, Behr J. Brain natriuretic peptide is a prognostic parameter in chronic lung disease. Am J Respir Crit Care Med 2006;173:744-50
Man P, Connett JE, Anthonisen NR, Wise RA, Tashkin DP, Sin DD. C-reactive protein and mortality in mild to moderate chronic obstructive pulmonary disease. Thorax 2006;61:849-53
Mancini GB, Etminan M, Zhang B, Levesque LE, FitzGerald JM, Brophy JM. Reduction of morbidity and mortality by statins, angiotensin-converting enzyme inhibitors, and angiotensin receptor blockers in patients with chronic obstructive pulmonary disease. J Am Coll Cardiol 2006;47:2554-60
Mannino DM, Doherty DE, Sonia Buist A. Global Initiative on Obstructive Lung Disease (GOLD) classification of lung disease and mortality: findings from the Atherosclerosis Risk in Communities (ARIC) study. Respir Med 2006;100:115-22
Marquis K, Debigaré R, Lacasse Y, LeBlanc P, Jobin J, Carrier G, Maltais F . Midthigh muscle cross-sectional area is a better predictor of mortality than body mass index in patients with chronic obstructive pulmonary disease.  Am J Respir Crit Care Med 2002;166:809-13
Pinto-Plata VM, Cote C, Cabral H, Taylor J, Celli BR . The 6-min walk distance: change over time and value as a predictor of survival in severe COPD.  Eur Respir J 2004;23:28-33
Prescott E, Almdal T, Mekkelsen KL, Tofteng CL, Vestbo J, Lange P. Prognostic value of weight change in chronic obstructive pulmonary disease: results from the Copenhagen City Heart Study.  Eur Respir J 2002;20:539-44
Rennard SI. COPD: Overview of definitions, epidemiology, and factors influencing its development. Chest 1998;113:235S-241S
Schols AMWJ, Wesseling G, Kester ADM, de Vries G, Mostert R, Slangen J, Wouters EFM . Dose dependent increased mortality risk in COPD patients treated with oral glucocorticoids.  Eur Respir J 2001;17:337-42
Swallow EB, Reyes D, Hopkinson NS, Man WDC, Porcher R, Cetti EJ, Moore AJ, Moxham J, Polkey MI. Quadriceps strength predicts mortality with moderate to severe chronic obstructive pulmonary disease. Thorax 2007;62:115-20

Interrelations entre asthme, BPCO, obstruction bronchique et tabac

Mode d'action potentiel des facteurs de risque chez le sujet bronchopathe chronique

BPCO, mortalité

Conflits d’intérêts : l’auteur n’a pas transmis de conflits d’intérêts concernant les données publiées dans ce texte.

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Tous droits réservés
© Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires (FGLMR) 2017

Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la licence de droits d'usage et mentions légales, en accepter et en respecter les dispositions.

Respir.com est enregistré à la C.N.I.L. sous le n°757727 VERSION 1