respir.com
respir.com
 

Un site de la Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires
Association loi de 1901 reconnue d'utilité publique
respir.com

La Revue de RespirWebConférencesDiaporamas & PrésentationsInscriptionContact

Respir.com est un site gratuit mis en ligne pour tous par la FGLMR. Il n'a pas recours à la publicité.

S'il vous est utile, aidez-nous à le maintenir en ligne (Cliquez ici).

base documentaire
contact
collaborateurs
recherche approfondie
imagerie
bibliographies
formation santé
Université de Bordeaux II
tabacologie
cas cliniques

Asthme sévère
Définitions

Créé le 21/10/2003 Auteur : A. Taytard (Mis à jour le 06/12/2006)
     
     

Encore appelé asthme réfractaire ou asthme difficile.
Tous les asthmes difficiles ne sont pas sévères ; on ne peut parler d'asthme sévère que si on s'est donné tous les moyens de contrôler l'asthme et qu'il reste sévère.

European Respiratory Society (1999)

L'asthme sévère est un asthme mal contrôlé en termes de symptômes chroniques, d'exacerbations, d'obstruction permanente ou variable des voies aériennes et qui nécessite un recours continu aux b2-agonistes de courte durée d'action malgré des doses maximales de corticoïdes inhalés.
Certains patients peuvent nécessiter l'utilisation de cures courtes de corticoïdes oraux voire une corticothérapie orale prolongée pour obtenir un contrôle raisonnable de leur asthme.

American Thoracic Society (2000)

L'asthme est dit "sévère" (ou réfractaire) s'il existe au moins un critère majeur + 2 critères mineurs.

critère majeur
soit une corticothérapie orale continue ou presque continue (> 50 % de l'année)
soit une corticothérapie inhalée à forte dose
soit les 2
pour parvenir à obtenir un contrôle équivalent au niveau de l'asthme persistant léger à modéré.

critères mineurs
nécessité d'un traitement de fond comportant :
b2-agonistes de longue durée d'action, théophylline, leucotriènes en plus des corticoïdes inhalés
prise quotidienne ou presque quotidienne de
b2-agonistes d'action rapide
obstruction permanente des voies aériennes (VEMS < 80 % ; variabilité du DEP > 20 %)
au moins une consultation en urgence par an pour asthme
au moins 3 cures courtes de corticoïdes oraux par an
aggravation rapide lorsque l'on diminue d'au moins 25 % les doses de corticoïdes oraux ou inhalés
antécédent d'asthme presque fatal

Après
exclusion des diagnostics de : BPCO, DDB (y compris ABPA et Mucoviscidose), dysfonction des cordes vocales
traitement optimal des exacerbations
vérification de l'observance
  

Réf :
ATS. Proceedings of the ATS workshop on refractory asthma - current understanding, recommandations, and unanswered questions. Am J Respir Crit Care Med 2000;162:2341-51

Workshop on severe asthma, Paris, 2005

Asthme réfractaire restant difficile à contrôler malgré un ré-examen attentif du diagnostic, une prise en charge et une observation par un spécialiste de l'asthme pendant au moins 6 mois.

Asthme sévère...

Asthme résistant à la corticothérapie inhalée

Asthme résistant à la corticothérapie systémique

Granulomatose asthmatique
Récemment décrite elle associe un asthme sévère, une bronchiolite, des granulomes interstitiels sans nécrose, une inflammation à mononucléaires des septa alvéolaires.
Elle peut répondre à l'azathioprine, à l'infliximab ou à l'acide mycophénolique (Wenzel, 2012).

Réf :
Wenzel SE, Vitari CA, Shende M, Strollo DC, Larkin A, Yousem SA. Asthmatic granulomatosis - A novel disease with asthmatic and granulomatous features. Am J Respir Crit Care Med 2012;186:501-7

Conflits d’intérêts : l’auteur n’a pas transmis de conflits d’intérêts concernant les données publiées dans ce texte.

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Tous droits réservés
© Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires (FGLMR) 2017

Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la licence de droits d'usage et mentions légales, en accepter et en respecter les dispositions.

Respir.com est enregistré à la C.N.I.L. sous le n°757727 VERSION 1