respir.com
respir.com
 

Un site de la Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires
Association loi de 1901 reconnue d'utilité publique
respir.com

La Revue de RespirWebConférencesDiaporamas & PrésentationsInscriptionContact

Respir.com est un site gratuit mis en ligne pour tous par la FGLMR. Il n'a pas recours à la publicité.

S'il vous est utile, aidez-nous à le maintenir en ligne (Cliquez ici).

base documentaire
contact
collaborateurs
recherche approfondie
imagerie
bibliographies
formation santé
Université de Bordeaux II
tabacologie
cas cliniques

Asthme - Allergie
Prévention

Créé le 04/07/2005 Auteur : A. Taytard (Mis à jour le 27/10/2010)
     
     

Sommaire

  • Prévention primaire
    • Les cibles de la prévention
    • Qui protéger ?
    • Quand protéger ?
    • Comment protéger ?
  • Prévention secondaire

Dès sa naissance, l'enfant est exposé à de nombreux allergènes (alimentaires en particulier). Il répond par le développement d'une tolérance mais certains sujets prédisposés se sensibilisent éviction des allergènes et des co-facteurs de l'allergie.

Prévention primaire
Objectif : prévenir la survenue de la sensibilisation/maladie réduire la prévalence

Les cibles de la prévention
sensibilisation
symptômes
fonction respiratoire
hyper-réactivité bronchique

Qui protéger ?
Enfants avec antécédents familiaux d'asthme ou d'allergie : "enfants à risque"
Mais la plupart des enfants asthmatiques sont issus de familles sans asthme.

Quand protéger ?
Le plus tôt possible, avant la maturation du système immunitaire et la sensibilisation. Cela conduit à débuter l'action pendant la grossesse.

Comment protéger ?
Eviction des allergènes alimentaires
nourriture au sein exclusive : controversée mais semble améliorer la situation des enfants à risque face au développement de l'asthme (Gdalevich M, 2001), surtout si > 4 mois (Kull I, 2002).
hydrolysats : ne parait pas supérieur à la nourriture au sein
régime d'éviction maternel pendant la grossesse (nourriture allergénique : lait de vache, oeufs...) : controversé avec doute sur la prise pondérale du fœtus pendant le 3ème trimestre ; peu efficace et peut être dangereux (Cochrane, 2003)
régime d'éviction maternel pendant l'allaitement : utilité incertaine
retard de l'alimentation solide : controversé

En pratique (ARIA, 2010) :
encourager la nourriture au sein au moins pendant les 3 premiers mois de vie quel que soit le statut atopique de la famille (mais peu de preuves d'efficacité)
pas de régime d'exclusion pour éviter le développement de l'allergie (très peu de preuves d'efficacité de ces régimes)

Eviction du tabagisme passif
En pratique (ARIA, 2010) :
recommander une totale éviction du tabagisme passif pour les femmes encientes et les enfants (recommandation forte malgré le peu de preuves d'efficacité)

Eviction des acariens
possible effet sur la sensibilisation
peu d'effet sur les symptômes

En pratique (ARIA, 2010) :
préférer les interventions combinées pour réduire les expositions précoces (mais peu de preuves d'efficacité)

Eviction des animaux domestiques
En pratique (ARIA, 2010) :
pas d'éviction particulière à recommander (peu de preuves d'efficacité)

Réduire l'exposition aux agents professionnels
En pratique (ARIA, 2010) :
recommander des mesures de prévention visant à réduire voire éliminer l'exposition aux allergènes professionnels (recommandation forte malgré peu de peuves d'efficacité)

Autres stratégies
alimentation (vitamines, lipides, probiotiques) : controversé
exposition aux endotoxines : semble protéger contre le développement de l'atopie, mais peut déclencher et aggraver l'asthme

vaccination (BCG) : pas d'essais cliniques centrés sur cette question

Prévention secondaire
Objectif : réduire la morbidité

Quelques mesures qui peuvent être recommandées
  Tabagisme  pas de tabagisme actif
    pas de tabagisme passif à la maison
    si tabagisme passif non controlable, filtres HEPA
  Allergènes en général déterminer le profil de sensibilisation par tests cutanés ou RAST
    recommandations d'éviction sur les allergènes pertinents
    si possible, intervention à domicile de professionnels spécialisés
  Allergènes spécifiques (pour les malades sensibilisés à ces allergènes)
  animaux domestiques recommander fortement l'éviction des animaux domestiques à la maison bien qu'il y ait très peu de preuves de l'efficacité (ARIA, 2010)
   

si éviction impossible, les exclure de la chambre, filtration avec filtres HEPA, aspirateur HEPA, housses imperméables

  blattes (cafards) déménager pour une maison sans cafard
   

si impossible, contrôle des parasites par des professionnels, nettoyage attentif, housses imperméables

  moississures

éviter l'exposition à ces allergènes à la maison bien qu'il y ait très peu de preuves de l'efficacité (ARIA, 2010)

  acariens préférer les interventions combinées bien qu'il y ait peu de preuves de l'efficacité
    déconseiller les méthodes  de prévention (chimiques ou physiques) uniques (ARIA, 2010)
pollens saisonniers et moisissures d'extérieur

air conditionné et autres systèmes de filtration pour éviter l'entrée des allergènes

éviter les endroits où il risque d'y avoir de forts taux de pollens saisonniers (champs, bois)

allergènes professionnels
recommandation forte de cesser, ou au moins de diminuer, l'exposition à ces allergènes bien qu'il y ait peu de preuves d'efficacité (ARIA, 2010)

Enfants siffleurs

Réf :
Arshad SH. Primary prevention of asthma and allergy. J Allergy Clin Immunol 2005;116:3-14
Brozek JL, Bousquet J, Baena-Cagnani CE, Bonini S, Canonica GW et al. Allergic rhinitis and its impact on asthma (ARIA) guidelines: 2010 revision. J Allergy Clin Immunol 2010;126:466-76
Friedman NJ, Zeiger RS. The role of breast-feeding in the development of allergies and asthma. J Allergy Clin Immunol 2005;115:1238-48
Gdalevich M, Mimouni D, Mimouni M . Breast-feeding and the risk of bronchial asthma in childhood: a systematic review with meta-analysis of prospective studies. J Pediatr 2001;139:261-6
Kull I, Wickman M, Lilja G, Norvall SL, Pershagen G. Breast feeding and allergic diseases in infants-a prospective birth cohort study. Arch Dis Child 2002;87:478-81

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Tous droits réservés
© Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires (FGLMR) 2017

Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la licence de droits d'usage et mentions légales, en accepter et en respecter les dispositions.

Respir.com est enregistré à la C.N.I.L. sous le n°757727 VERSION 1