respir.com
respir.com
 

Un site de la Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires
Association loi de 1901 reconnue d'utilité publique
respir.com

La Revue de RespirWebConférencesDiaporamas & PrésentationsInscriptionContact

Respir.com est un site gratuit mis en ligne pour tous par la FGLMR. Il n'a pas recours à la publicité.

S'il vous est utile, aidez-nous à le maintenir en ligne (Cliquez ici).

Dernière mise à jour du site le 14/04/2014

base documentaire
contact
collaborateurs
recherche approfondie
imagerie
bibliographies
formation santé
Université de Bordeaux II
tabacologie
cas cliniques

Exploration fonctionnelle respiratoire
Méthode d'analyse

Créé le 24/09/1999 Auteur : A. Taytard (Mis à jour le 31/10/2006)
     
     

Sommaire

  • A partir de la courbe débit/volume
  • A partir d'une spirométrie complète
  • Analyse des résultats

 

A partir de la courbe débit/volume
A partir d'une spirométrie complète

1- valeur du VEMS
2- valeur de CVF
3- rapport VEMS/CVF

CPT normale = théorique ± 20 %

Si < 70 % = syndrome obstructif

 

analyse EFR

 

L'analyse des résultats d'une exploration fonctionnelle respiratoire a 2 objectifs principaux ; déterminer si on est face à
 un syndrome obstructif
 un syndrome restrictif
 avec leur association, un syndrome mixte, restrictif et obstructif.
 

La démarche dépend des données dont on dispose
1/ on dispose de la courbe débit/volume : il faut en examiner l'aspect
si la 2ème partie de la courbe est concave vers le haut, il faut envisager un syndrome obstructif et calculer le rapport VEMS/CVF.
 Si VEMS/CVF < 70 %, le syndrome obstructif est confirmé, il faut alors rechercher une rétention gazeuse évaluée par le VR.
La valeur du VEMS permettra de définir la sévérité du syndrome obstructif (stades GOLD).
Si on dispose de la partie inspiratoire de la courbe et qu'elle est normale, il s'agit très certainement d'un emphysème.
 Si VEMS/CVF ≥ 70 %, il n'existe pas de syndrome obstructif à proprement parler mais certainement une obstruction distale ; il faut alors regarder le DEMM 25/75.
Si DEMM 25/75 diminué, il faut alors rechercher une rétention gazeuse évaluée par le VR.
si l'aspect de la courbe débit/volume est normal avec une diminution de la CVF, il faut envisager un syndrome restrictif que confirmera la valeur de la CPT si on en dispose.
cas particulier : les parties initiales et terminales de la courbe débit/volume sont normales, séparées par un plateau : il faut envisager une obstruction proximale (cordes vocales, trachée).

2/ on dispose de l'ensemble des résultats de la spirométrie, sans la courbe débit/volume
on regarde la valeur de la capacité pulmonaire totale (CPT)
 Si elle est diminuée, il s'agit d'un syndrome restrictif et le VEMS, comme les autres indices de débit et de volume, sont diminués en proportion ; c'est un syndrome restrictif pur. Si le VEMS est proportionnellement plus diminué que la CPT, c'est un syndrome mixte (restrictif et obstructif)
 Si elle est normale ou augmentée, il peut s'agir d'un syndrome obstructif. On calcule VEMS/CVF et on applique les mêmes règles que précédemment.

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Tous droits réservés
© Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires (FGLMR) 2014

Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la licence de droits d'usage et mentions légales, en accepter et en respecter les dispositions.

Respir.com est enregistré à la C.N.I.L. sous le n°757727 VERSION 1