respir.com
respir.com
 

Un site de la Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires
Association loi de 1901 reconnue d'utilité publique
respir.com

La Revue de RespirWebConférencesDiaporamas & PrésentationsInscriptionContact

Respir.com est un site gratuit mis en ligne pour tous par la FGLMR. Il n'a pas recours à la publicité.

S'il vous est utile, aidez-nous à le maintenir en ligne (Cliquez ici).

base documentaire
contact
collaborateurs
recherche approfondie
imagerie
bibliographies
formation santé
Université de Bordeaux II
tabacologie
cas cliniques
imprimer l'article
Article commenté par : Service des Maladies Respiratoires & Groupe WebRCP

Ardizzoni A, Boni L, Tiséo M, Fossella FV, Shiller JH, Paesmans M, Radosavljevic D, Paccagnella A, Zatloukal P, Mazzanti P, Bisset D, Rosell R for the CISCA (CISplatin versus CArboplatin) Meta-analysis Group. Cisplatin- versus carboplatin-based chemotherapy in first-line treatment of advanced non-small-cell lung cancer: an individual patient data meta-analysis. J Natl Cancer Inst 2007;99:847-57



 
Objectif

Méta-analyse comparant les associations avec cisplatine (CDDP) et avec carboplatine (CBDCA).

Objectif principal : survie

Objectifs secondaires : taux de réponse (critères WHO) et toxicité (critères NCI)

Méthode
Méta-analyse de données individuelles à partir d’essais randomisés contrôlés de chimiothérapie (CT) de 1èreligne dans le cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) avancé comparant les associations avec cisplatine (CDDP) et avec carboplatine (CBDCA).
Critères d’inclusion : essais randomisés publiés, sous forme d’article et de résumé, ou non publiés.

Données individuelles recueillies : âge, sexe, PS, histologie, stade à la randomisation, date de la randomisation, bras de traitement, nombre total de cycles administrés, meilleure réponse, grade et type de toxicité la plus élevée, date et status vital lors des dernières nouvelles.

Analyses en sous-groupes : âge (< 65 ans vs 65 ans et plus), stade de la maladie (IIIB vs IV), PS (0-1 vs 2), histologie (épidermoïde vs non-épidermoïde). Une variable supplémentaire (molécules de deuxième vs troisième génération) a été analysée en cours d’étude.

Analyse statistique : hypothèse nulle : pas de différence entre les études.

Résultats

9 études éligibles correspondant à 2968 patients (1479 avec CBDCA ; 1489 patients avec CDDP) ; 7/9 études sont des phases III.

Posologie CBDCA : 3 études avec une dose en mg/m² ; 6 études avec formule de Calvert (AUC=6 dans 4 essais ; AUC = 5 dans 3 essais).

Posologie CDDP : 75 à 120 mg/m².

Caractéristiques des patients équilibrées entre les 2 groupes : âge moyen : 60 ans, hommes : 76%, PS 0-1 = 86% (54-96), épi : 30% (20-100), stade IV : 68% (42-87), nbre médian de cycles : 4.

Survie médiane (CBDCA/CDDP) : 8,4/9,1 mois ; probabilité de survie à 1 an : 34/37%.

Risque de décès plus élevé dans le bras CBDCA mais différence non significative (HR = 1,07 ; IC 95% : 0,99 – 1,15 ; p = 0,1) avec une hétérogénéité significative, plus particulièrement liée à un seul essai.

Analyse en sous-groupes :

- Non épidermoïde : HR de décès = 1,12 (IC 95% : 1,01-1,23)

- molécules de 3èmegénération : HR de décès = 1,11 (IC 95% : 1,01-1,21)

Taux de RO (CBDCA/CDDP) : 24/30% ;

- Risque de non-réponse avec le CBDCA significativement plus important : HR = 1,37 (IC 95% : 1,16-1,61 ; p < 0,001)

- Non épidermoïde : HR = 1,58 (IC 95% : 1,27-1,97)

Toxicité :

- Plus de thrombopénie gr 3-4 dans le bras CBDCA : HR = 2,27 (IC95% : 1,71-3,01 ; p < 0,001) ;

- Neutropénie, leucopénie, anémie et neuropathie : comparables dans les 2 bras ;

- Plus de nausées vomissements (HR = 0,42 ; IC 95% : 0,33-0,53 ; p < 0,001) et de toxicité rénale (HR = 0,37 ; IC 95% : 0,15-0,88 ; p < 0,018) dans le bras CDDP.

Conclusion

Cette méta-analyse suggère la légère supériorité du CDDP en termes de réponse objective, et d’allongement de la survie dans certains sous-groupes sans être associés avec une augmentation de la toxicité. Les associations CDDP-molécules de 3èmegénération devraient être le traitement de référence des patients sélectionnés avec un CBNPC avancé et parmi eux, ceux avec un stade plus précoce.



Analyse critique (Web'RCP du 20 décembre 2007) :

Coordination :
Dr. JM. VERNEJOUX (CHU Bordeaux)

Mot-clés : bronchique, cancer, cellules, chimiotherapie, carboplatine, cisplatine, CNPC, meta-analyse, non, petites, survie, traitement.

 

Accéder à

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Tous droits réservés
© Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires (FGLMR) 2017

Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la licence de droits d'usage et mentions légales, en accepter et en respecter les dispositions.

Respir.com est enregistré à la C.N.I.L. sous le n°757727 VERSION 1