respir.com
respir.com
 

Un site de la Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires
Association loi de 1901 reconnue d'utilité publique
respir.com

La Revue de RespirWebConférencesDiaporamas & PrésentationsInscriptionContact

Respir.com est un site gratuit mis en ligne pour tous par la FGLMR. Il n'a pas recours à la publicité.

S'il vous est utile, aidez-nous à le maintenir en ligne (Cliquez ici).

base documentaire
contact
collaborateurs
recherche approfondie
imagerie
bibliographies
formation santé
Université de Bordeaux II
tabacologie
cas cliniques

Syndrome d'hyperventilation

Créé le 05/01/2000 Auteur : A. Taytard (Mis à jour le 05/01/2006)
     
     

Sommaire

  • Hypocapnie
  • Vasoconstriction
  • Clinique
  • Diagnostic
  • Traitement

   
Hypocapnie profonde avec alcalose respiratoire + anxiété
Environ 10 % de la population
Autant de femmes que d'hommes
Plus fréquent entre 20 et 40 ans
   
vasoconstriction : cérébrale (vertiges, malaises...) ; coronaire (douleur...) ; cutanée (extrémités froides)
   
Clinique
    aigu
  stress dyspnée, douleur thoracique, panique
  Diagnostics différentiels en salle d'urgence : infarctus du myocarde, asthme, acido-cétose diabétique
    chronique
  Multiplicité des manifestations : 
- générale : fatigue, sensation de faiblesse,
- cardio-vasculaire : palpitations, blocage ou douleur thoracique
- respiratoire : dyspnée (sensation d'incapacité à prendre une respiration profonde ; sensation de suffocation ou d'oppression ; soupirs ; soif d'air ; peu de lien avec l'exercice ou le repos),
- neurologique : paresthésies, étourdissements, 
- gastro-intestinal : douleurs épigastriques, aérophagie,
- musculo-squelettique : spasmes musculaires, tremblements, crampes,
- psychologique : anxiété, panique, tension, troubles du sommeil ...
3 types de causes :
  psychologiques : anxiété, panique
  organiques : asthme, lésions cérébrales, douleur
  physiologique : parole prolongée
   
Diagnostic
  interrogatoire
  gaz du sang : hypocapnie ; alcalose respiratoire
  hyperventilation provoquée de 1 à 3 minutes
     
Traitement
  exercices respiratoires : rythme ; coordination ; apprentissage d'une respiration lente lors des manifestations (respiration en "carré" : inspiration et expiration lente séparées chacune par une pause)
   prise en charge psychologique, relaxation
  b-bloqueurs (palpitations, tremblements, sueurs)
  calcium, magnésium
  hygiène de vie : activité sportive (endurance) ; alimentation équilibrée ; éviter les excitants
 
  examen organique préalable attentif
     
Réf :
Saisch S et al. Patients with acute hyperventilation presenting to an inner-city emergency department. Chest 1996;110:952-7
Gardner  WN et al. The pathophysiology of hyperventilation disorders. Chest 1996;109:516-34
Kirsch DB, Jözefowicz RF. Neurologic complications of respiratory disease.  Neurol Clin 2002;20:247-64
Lachman A et al. Syndrome d'hyperventilation : mise au point. Rev Mal Respir 1992;9:277-85

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Tous droits réservés
© Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires (FGLMR) 2017

Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la licence de droits d'usage et mentions légales, en accepter et en respecter les dispositions.

Respir.com est enregistré à la C.N.I.L. sous le n°757727 VERSION 1