respir.com
respir.com
 

Un site de la Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires
Association loi de 1901 reconnue d'utilité publique
respir.com

La Revue de RespirWebConférencesDiaporamas & PrésentationsInscriptionContact

Respir.com est un site gratuit mis en ligne pour tous par la FGLMR. Il n'a pas recours à la publicité.

S'il vous est utile, aidez-nous à le maintenir en ligne (Cliquez ici).

base documentaire
contact
collaborateurs
recherche approfondie
imagerie
bibliographies
formation santé
Université de Bordeaux II
tabacologie
cas cliniques

Statines
Pathologie respiratoire

Créé le 14/08/2006 Auteur : A. Taytard (Mis à jour le 12/09/2014)
     
     

Les statines sont des hypocholestérolémiants qui diminuent la mortalité cardiovasculaire.
On a aussi observé qu'elles réduisaient le taux de CRP, sans doute par la réduction de la production d'interleukine-6 ; elles réduisent les capacités d'adhésion cellulaires ; elles augmentent l'apoptose de certaines cellules et ont des propriétés anti-oxydantes.
Les propriétés anti-inflammatoires diffèrent selon les statines.

Fonction respiratoire : ralentissement du déclin de la fonction respiratoire ; l'effet est moindre mais reste bénéfique chez les fumeurs (Alexeeff, 2007).

Asthme : chez les souris sensibilisées et stimulées à l'ovalbumine : suppression de la sensibilisation systémique à l’allergène avec une diminution de la production d’IL-17 ; suppression de la présentation d’antigène dans le poumon, réduction de l'infiltration cellulaire inflammatoire et par les éosinophiles ==> réduction de la réponse immune (Imamura, 2009).
Chez l'homme, l’addition d'une statine à une corticothérapie inhalée n’induit pas d'amélioration à court terme du contrôle de l’asthme atopique léger à modéré (Hothersall, 2008).
Dans une population générale, les malades recevant des statines (en moyenne plus vieux : 58 vs 43 ans), avec une plus forte prévalence de co-morbidités (obésité : 19 vs 8 % ; hypertension artérielle : 54 vs 14 % ; diabète : 21 vs 2 %) ont moins souvent de visites aux urgences pour asthme (OR : 0.64 ; IC 95 % : 0.53-0.77 ; p < 0.0001), moins de prescriptions de corticothérapie générale (OR : 0.9 ; IC 95 % : 0.81-0.99 ; p < 0.04) mais autant d'hospitalisations pour asthme (Tse, 2013).

BPCO : réduction de l'inflammation et du remodelage dans des modèles de rat et de souris.
Deux articles, dont une revue systématique (Taytard, 2008 ; Dobler, 2009) ont pointé l'apport potentiel des statines sur les paramètres d'intérêt des BPCO : réduction de la mortalité toutes causes, réduction de la mortalité liée aux BPCO, amélioration de la capacité d'exercice (Lee, 2009), réduction de l'incidence des urgences liées aux BPCO, réduction des exacerbations de BPCO, réduction du recours aux intubations pendant ces exacerbations, réduction du déclin de la fonction respiratoire.
Cependant un essai randomisé, prospectif, contrôlé (STATCOPE : Simvastatin in the Prevention of COPD Exacerbations) a montré que 40mg de simvastatine par jour ne permettait pas de réduire le nombre d'exacerbations chez des fumeurs de 30 à 70 paquet-années avec un VEMS entre 25 et 60 % (1.36 ± 1.61 exacerbations chez les malades traités vs 1.39 ± 1.73 chez les malades du groupe placebo ; p = 0.34) ; il en était de même pour le délai avant la première exacerbation (Criner, 2014).

HTAP : ralentissement de la progression de la maladie et amélioration de la survie chez l'homme (en cours de vérification).

Fibrose pulmonaire idiopathique : pas d'effet démontré.

Pneumonie : réduction du risque (Van de Garde, 2006) et de la mortalité à 30 jours (Mortensen, 2005) ; mais une étude randomisée avec l'atorvastatine n'a pas montré d'effet sur un ensemble d'infections hospitalisées (Kruger, 2010).

Cancers en général (Farwell, 2008) et cancers pulmonaires en particulier (Khurana, 21007) : effet protecteur possible.

Il est possible que les statines n'aient pas toutes le même mode d'action et ne donnent pas les mêmes résultats. Les statines lipophiles (eg. simvastatine) ont le plus fort potentiel anti-inflammatoire.

Réf :
Alexeeff SE, Litonjua AA, Sparrow D, Vokonas PS, Schwartz J. Statin use reduces decline in lung function. Am Rev Respir Crit Care Med 2007;176:742-7
Criner GJ, Connett JE, Aaron SD, Albert RK, Bailey WC et al for the COPD clinical research network and the canadian intitutes of health research. Simvastatin for the prevention of excerbations in moderate to severe COPD. N Eng J Med 2014;370:2201-10
Dobler CC, Wong KK, Marks GB. Associations between statins and COPD: a systematic review. BMC Pulm Med 2009;9:32
Farwell WR, Scranton RE, Lawler EV, Lew RA, Brophy MT, Fiore LD, Gaziano JM. The Association Between Statins and Cancer Incidence in a Veterans Population. J Natl Cancer Inst 2008;Jan 8:Epub ahead of print
Hothersall E, McSharry C, Thomson NC. Potentiel therapeutic role for statins in respiratory disease. Thorax 2006; 61:729-34
Hothersall EJ, Chaudhuri R, McSharry C, Donnelly I, Lafferty J, McMahon AD, Weir CJ, Meiklejohn J, Sattar N, McInnes I, Wood S, Thomson NC. Effects of atorvastatin added to inhaled corticosteroids on lung function and sputum cell counts in atopic asthma. Thorax 2008;63:1070-5
Imamura M, Okunishi K, Ohtsu H, Nakagome K, Harada H, Tanaka R, Yamamoto K, Dohi M. Pravastatin attenuates allergic airway inflammation by suppressing antigen sensitisation, interleukin 17 production and antigen presentation in the lung. Thorax 2009;64:44-9
Kao PN. Simvastatin treatment of pulmonary hypertension: an observational case series. Chest 2005;127:1446-52
Khurana V, Bejjanki HR, Caldito G, Owens MW. Statins reduce the risk of lung cancer in humans: a large case-control study of US veterans. Chest 2007;131:1282-8
Kruger PS, Harward ML, Jones MA, Joyce CJ, Kostner KM, Roberts MS, Venkatesh B. Continuation of Statin Therapy in Patients with Presumed Infection: A Randomised Controlled Trial. Am. J. Respir. Crit. Care Med 2010;ahead of print :19/10/2010
Lee JH, Lee DS, Kim EK, Choe KH, Oh YM, Shim TS, Kim SE, Lee YS, Lee SD. Simvastatin inhibits cigarette smoking-induced emphysema and pulmonary hypertension in rat lungs. Am J Respir Crit Care Med 2005;172:987-93
Lee TM, Chen CC, Shen HN, Chang NC. Effects of pravastatin on functional capacity in patients with chronic obstructive pulmonary disease and pulmonary hypertension. Clin Sci (Lond)  2009;116:497-505
Mortensen EM, Restrepo MI, Anzueto A, Pugh J. The effect of prior statin use on 30-day mortality for patients hospitalized with community-acquired pneumonia. Respir Res 2005;6:82
Taytard A. Les statines, un nouveau taitement pour les BPCO ? Revue;Respir.com, mars 2008
Tse SM, Li L, Butler MG, Fung V, Kharbanda EO, Larkin EK et al. Statin exposure is associated with decreased asthma-related emergency department visits and oral corticosteroid use. Am J Respir Crit Care Med 2013;188:1076-82
van de Garde EM, Hak E, Souverein PC, Hoes AW, van den Bosch JM, Leufkens HG. Statin therapy and reduced risk of pneumonia in patients with diabetes. Thorax 2006;61:957-61

Conflits d’intérêts : l’auteur n’a pas transmis de conflits d’intérêts concernant les données publiées dans ce texte.

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Tous droits réservés
© Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires (FGLMR) 2018

Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la licence de droits d'usage et mentions légales, en accepter et en respecter les dispositions.

Respir.com est enregistré à la C.N.I.L. sous le n°757727 VERSION 1