respir.com
respir.com
 

Un site de la Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires
Association loi de 1901 reconnue d'utilité publique
respir.com

La Revue de RespirWebConférencesDiaporamas & PrésentationsInscriptionContact

Respir.com est un site gratuit mis en ligne pour tous par la FGLMR. Il n'a pas recours à la publicité.

S'il vous est utile, aidez-nous à le maintenir en ligne (Cliquez ici).

base documentaire
contact
collaborateurs
recherche approfondie
imagerie
bibliographies
formation santé
Université de Bordeaux II
tabacologie
cas cliniques

Antibiotiques : ß-lactamines
Pénicilline A (Amino-pénicilline)

Créé le 15/07/1999 Auteur : A. Taytard (Mis à jour le 02/11/2006)
     
     

Antibiotiques bactéricides inhibant la synthèse de la paroi bactérienne
Elles s'administrent toutes par voie orale, la plupart par voie injectable
    - l'ampicilline, administrée par voie orale a une résorption digestive incomplète et gênée par la présence d'aliments
    - l'amoxicilline a une résorption digestive presque complète.
Elimination urinaire
Spectre
Effets secondaires
   - réactions allergiques
        * l'allergie de type immédiat est une contre-indication formelle des pénicillines et des céphalosporines.
        * il faut distinguer les manifestations allergiques liées à la molécule ß-lactame (5 à 10% de réactions croisées avec les céphalosporines) ; le taux de réactions croisées est moins important pour les céphalosporines de 2ème et 3ème génération.
        * les rashs maculo-papuleux relèvent le plus souvent d'un mécanisme non allergique.
    - intolérances diverses : troubles digestifs, etc

exemples :
CLAMOXYL®
HICONCIL®

Résistance de nombreuses souches de H. Influenzae adjonction d'inhibiteurs de ß-lactamase

+ inhibiteurs de ß-lactamase
exemples :
AUGMENTIN®
CIBLOR®

...

Devant toute suspicion d'allergie à la pénicilline
1/ interrogatoire 
durée entre la prise du médicament et les symptômes : précoce ; < 1h
manifestations cliniques : signes évocateurs d'anaphylaxie ; réactions cutanées graves (décollement cutané), atteintes muqueuses, atteintes multi-organes
autres médicaments prescrits de façon concomitante
évolution à l'arrêt de l'antibiotique
résultat si nouvelle prise de pénicilline ou céphalosporines
2/ tests cutanés
si réaction rapide ± signes d'anaphylaxie ou cutanés graves

validés pour les pénicillines ; bonne valeur prédictive positive ; sensibilité 70% ; spécificité 97%

Réf :
AFSSAPS. Antibiothérapie par voie générale en pratique courante dans les infections respiratoires basses. mise à jour octobre 2005

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Tous droits réservés
© Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires (FGLMR) 2018

Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la licence de droits d'usage et mentions légales, en accepter et en respecter les dispositions.

Respir.com est enregistré à la C.N.I.L. sous le n°757727 VERSION 1