respir.com
respir.com
 

Un site de la Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires
Association loi de 1901 reconnue d'utilité publique
respir.com

La Revue de RespirWebConférencesDiaporamas & PrésentationsInscriptionContact

Respir.com est un site gratuit mis en ligne pour tous par la FGLMR. Il n'a pas recours à la publicité.

S'il vous est utile, aidez-nous à le maintenir en ligne (Cliquez ici).

base documentaire
contact
collaborateurs
recherche approfondie
imagerie
bibliographies
formation santé
Université de Bordeaux II
tabacologie
cas cliniques

Insuffisance respiratoire chronique grave
Oxygénothérapie à long terme
(Nomenclature)

Créé le 11/10/1999 Auteur : A. Taytard (Mis à jour le 10/05/2007)
     
     

  
IRCG restrictives
L'oxygénothérapie à long terme est indiquée quand la PaO2 est < 60 mm Hg
 
IRCG obstructive
Bases théoriques
Essai du Medical Research Council
Essai du Nocturnal Oxygen Therapy Trial Group

La prise en charge de l'oxygénothérapie au long terme (OLT) est réservée aux patients atteints d'insuffisance respiratoire chronique grave (IRCG) dont l'état nécessite l'administration d'oxygène pendant une durée quotidienne d'au moins 15 heures.

L'oxygénothérapie à long terme est indiquée chez les sujets ayant une bronchopneumopathie chronique obstructive lorsqu'à distance d'un épisode aigu (état stable), et sous réserve d'une prise en charge thérapeutique optimale (c'est à dire associant arrêt du tabac, bronchodilatateurs et kinésithérapie), la mesure des gaz du sang artériel au repos en air ambiant, réalisée à deux reprises à 15 jours d'intervalle, a montré :

soit une PaO2 £ 55 mm de mercure (Hg)
soit une PaO2 comprise entre 56 et 59 mm Hg, associée à un ou plusieurs éléments suivants
une polyglobulie (hématocrite > 55%)
des signes d'insuffisance ventriculaire droite
une hypoxémie nocturne
Le contrôle gazométrique artériel sera fait à 3 mois.
La surveillance doit être au moins semestrielle, mais plus rapprochée si existe une détérioration clinique ou si la SpO2 en air ambiant s'aggrave entre 2 consultations ; elle repose sur la mesure des gaz du sang en air ambiant et sous oxygène avec, comme objectif, une PaO2 ³ 60mmHg au repos et/ou une SpO2 > 90 %.
 
Réf
Arrêté du 23 décembre 1998 modifiant le titre Ier de la  Liste des Produits et Prestations Sanitaires Remboursables et relatif aux dispositifs médicaux pour traitement de l'insuffisance respiratoire et de l'apnée du sommeil et aux prestations associées.
Haute Autorité de Santé. Insuffisance respiratoire chronique grave de l'adulte secondaire à une bronchopneumopathie chronique obstructive. Octobre 2006

Exonération du ticket modérateur

OLT : Liste des Produits et Prestations Remboursables (LPPR) (ex Tarif interministériel des prestations sanitaires - TIPS) 

Le matériel

Conflits d’intérêts : l’auteur n’a pas transmis de conflits d’intérêts concernant les données publiées dans ce texte.

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Tous droits réservés
© Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires (FGLMR) 2017

Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la licence de droits d'usage et mentions légales, en accepter et en respecter les dispositions.

Respir.com est enregistré à la C.N.I.L. sous le n°757727 VERSION 1