respir.com
respir.com
 

Un site de la Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires
Association loi de 1901 reconnue d'utilité publique
respir.com

La Revue de RespirWebConférencesDiaporamas & PrésentationsInscriptionContact

Respir.com est un site gratuit mis en ligne pour tous par la FGLMR. Il n'a pas recours à la publicité.

S'il vous est utile, aidez-nous à le maintenir en ligne (Cliquez ici).

base documentaire
contact
collaborateurs
recherche approfondie
imagerie
bibliographies
formation santé
Université de Bordeaux II
tabacologie
cas cliniques

Macrolides

Créé le 15/07/1999 Auteur : A. Taytard (Mis à jour le 12/10/2010)
     
     
    
Antibiotiques bactériostatiques à large spectre (actifs sur la plupart des germes gram positifs, quelques gram négatifs, les mycobactéries, les chlamydioses, mycoplasma et les légionelles), inhibant la synthèse protéique bactérienne
Bonne diffusion tissulaire et concentraion intra-cellulaire
Grande rareté des effets indésirables graves toxiques ou allergiques
Utilisation quasi-exclusive par voie orale
Effets immunomodulateurs (surtout les groupes 14 et 15) capables de limiter les lésions liées au neutrophiles, de diminuer la viscosité du mucus et de supprimer l'angiogenèse ;
Pour leur utilisation au long cours : recommandés dans la mucoviscidose lors d'infections chroniques à P aeruginosa difficiles à contrôler en sachant qu'il peut y avoir un effet inhibiteur sur l'activité DNAse, de nombreux malades recevant ce médicament ; pas de démonstration d'un effet dans les DDB, l'asthme (sauf, peut être, chez les malades avec une preuve d'une infection à bactéries atypiques), les BPCO (mais un grand essai NIH est en cours) ; il y a peut être un effet chez certains malades atteints de bronchiolite oblitérante post-transplantation ou d'une BOOP peu symptomatique, comme adjuvant d'une corticothérapie, ou chez les malades ne supportant pas la corticothérapie ; cette activité est indépendante de l'activité anti-bactérienne ; elle se fait par action sur les cellules épithéliales, le mucus et les mouvements ioniques
Effets secondaires :
    

tolérance digestive : problème fréquent, bénin mais souvent gênant ; essentiellement troubles gastro-duodénaux : flatulence, nausées, inconfort digestif

     interactions médicamenteuses : bien vérifier les associations contre-indiquées qui varient avec les médicaments
Exemple :Erythromycine contre-indiquée en cas d'allongement de l'espace QT (risque de troubles du rythme ventriculaires) ou en association avec les anti-arythmiques de classe IA et III
      
Risque d'interaction médicamenteuse élevé moyen faible

  
Macrolides
14 chaînons 15 chaînons 16 chaînons
Dérivés naturels Dérivés synthétiques Azalides Dérivés naturels Dérivés synthétiques
érythromycine A à F
oléandomycine
roxithromycine
dirithromycine
clarithromycine
flurithromycine
azithromycine josamycine
spiramycine
midécamycine
rokitamycine
miocamycine
Réf :
Friedlander AM, Albert RK. Chronic macrolide therapy in inflammatory airways diseases. Chest 2010;138:1202-12
Lopez-Boado YS, Rubin BK. Macrolides as immunomodulatiry medications for the therapy of chronic lung diseases. Curr Opin Pharmacol 2008;8:286-91
Seemungal TA, Wilkinson TM, Hurst JR, Perera WR, Sapsford RJ, Wedzicha JA. Long-term Erythromycin Therapy Is Associated with Decreased Chronic Obstructive Pulmonary Disease Exacerbations. Am J Respir Crit Care Med 2008;178:1139-47

 

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Tous droits réservés
© Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires (FGLMR) 2017

Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la licence de droits d'usage et mentions légales, en accepter et en respecter les dispositions.

Respir.com est enregistré à la C.N.I.L. sous le n°757727 VERSION 1