respir.com
respir.com
 

Un site de la Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires
Association loi de 1901 reconnue d'utilité publique
respir.com

La Revue de RespirWebConférencesDiaporamas & PrésentationsInscriptionContact

Respir.com est un site gratuit mis en ligne pour tous par la FGLMR. Il n'a pas recours à la publicité.

S'il vous est utile, aidez-nous à le maintenir en ligne (Cliquez ici).

base documentaire
contact
collaborateurs
recherche approfondie
imagerie
bibliographies
formation santé
Université de Bordeaux II
tabacologie
cas cliniques

Hyper-réactivité bronchique
Virus

Créé le 15/07/1999 Auteur : A. Taytard (Mis à jour le 09/03/2006)
     
     

En situation normale, la couche épithéliale des bronches protège les récepteurs sensitifs, les muscles lisses et sécrète des facteurs myo-relaxants.

Les virus n’ont pas tous le même impact sur les voies respiratoires ; les rhinovirus ont peu d’effet sur les cellules épithéliales contrairement aux virus grippaux et au VRS.

Les rhinovirus sont la cause essentielle des rhumes ; ils ne modifient pas la fonction respiratoire de base mais augmentent la réactivité bronchique, le tout revenant à la normale entre 6 et 10 semaines environ après le rhume.

2 facteurs sont en cause dans l'HRB post-virale : le virus ; l’hôte (allergie, VEMS bas en état stable…)

Chez le sujet normal, les éosinophiles augmentent dans la muqueuse bronchique pendant l’infection et retournent à la normale pendant la convalescence ; chez l’asthmatique, ils restent élevés pendant toute la convalescence.

La corticothérapie générale ne modifie pas les symptômes du rhume ; elle peut même favoriser la croissance virale.

Réf :
Empey DW et al. Mechanisms of bronchial hyperreactivity in normal subjects after upper respiratory tract infection. Am Rev Respir Dis 1976;115:131-9
Folkers G et al. Virus-induced airway hyperresponsiveness and asthma. Am J Respir Care Med 1998;157:1708-20
Fraenkel DJ et al. Lower airways inflammation during rhinovirus colds in normal and in asthmatic subjects. Am J Respir Crit Care Med 1995;151:879-86
Gustafson LM et al. Oral prednisone therapy in experimental rhinovirus infections. J Allergy Clin Immunol 1996;97:1009-14

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Tous droits réservés
© Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires (FGLMR) 2017

Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la licence de droits d'usage et mentions légales, en accepter et en respecter les dispositions.

Respir.com est enregistré à la C.N.I.L. sous le n°757727 VERSION 1