respir.com
respir.com
 

Un site de la Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires
Association loi de 1901 reconnue d'utilité publique
respir.com

La Revue de RespirWebConférencesDiaporamas & PrésentationsInscriptionContact

Respir.com est un site gratuit mis en ligne pour tous par la FGLMR. Il n'a pas recours à la publicité.

S'il vous est utile, aidez-nous à le maintenir en ligne (Cliquez ici).

base documentaire
contact
collaborateurs
recherche approfondie
imagerie
bibliographies
formation santé
Université de Bordeaux II
tabacologie
cas cliniques

Particules diesel

Créé le 08/04/2001 Auteur : FGLMR (Mis à jour le 03/03/2005)
     
     
   
Les particules diésel sont un mélange complexe de particules de carbone sur lesquelles sont fixés
oxydes d'azotes
formaldéhyde
monoxyde de carbone
hydrocarbures
cendres
métaux

Elles ont une structure tridimensionnelle qui leur confère une grande surface et d'importantes possibilité d'interaction avec les muqueuses des voies aériennes.
Ces particules sont le plus souvent fines (2,5 - 0,1 µm) ou ultrafines (< 0,1 µm) ; 95 % ont un diamètre inférieur à 1
mm et peuvent atteindre les alvéoles.
La plupart des particules ultrafines de carbone inhalées sont retenues dans les voies aériennes et le poumon périphérique sans rétention systémique substantielle ni accumulation dans le foie à 48h (Möller, 2008).
Elles peuvent quelquefois former des agrégats de différentes tailles.

Les particules diésel ont un important effet adjuvant sur
- le développement et l'intensité de la réaction inflammatoire allergique ; l'effet est double, direct en augmentant le stress oxydant, et indirect en provoquant une inflammation qui génère elle-même un stress oxydant qui aggrave l'inflammation ;
-
la production d'IgE en présence de PAH (Polycyclic Aromatic Hydrocarbons) et d'allergènes.

Tous les sujets dont les défenses anti-oxydant sont insuffisantes courent le risque d'une inflammation et d'un risque accru d'asthme.
Les tentatives d'intervention thérapeutiques (traitements anti-oxydants ; supplémentation alimentaire par des anti-oxydants) sont aujourd'hui décevantes.

Environnement et allergènes

Particules diesel et allergie

Particules diésel et cancer bronchique

Réf :
Möller W, Felten K, Sommerer K, Scheuch G, Meyer G, Meyer P, Häussinger K, Kreyling WG. Deposition, Retention, and Translocation of Ultrafine Particles from the Central Airways and Lung Periphery. Am J Respir Crit Care Med 2008;177:426-32
Riedl M, Diaz-Sanchez D. Biology of diesel exhaust effects on respiratory function. J Allergy Clin Immunol 2005;115:221-8

Conflits d’intérêts : l’auteur n’a pas transmis de conflits d’intérêts concernant les données publiées dans ce texte.

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Tous droits réservés
© Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires (FGLMR) 2018

Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la licence de droits d'usage et mentions légales, en accepter et en respecter les dispositions.

Respir.com est enregistré à la C.N.I.L. sous le n°757727 VERSION 1