respir.com
respir.com
 

Un site de la Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires
Association loi de 1901 reconnue d'utilité publique
respir.com

La Revue de RespirWebConférencesDiaporamas & PrésentationsInscriptionContact

Respir.com est un site gratuit mis en ligne pour tous par la FGLMR. Il n'a pas recours à la publicité.

S'il vous est utile, aidez-nous à le maintenir en ligne (Cliquez ici).

base documentaire
contact
collaborateurs
recherche approfondie
imagerie
bibliographies
formation santé
Université de Bordeaux II
tabacologie
cas cliniques

Traitements ciblés sur les cytokines
dans l'asthme et les BPCO

Créé le 12/07/2004 Auteur : A. Taytard (Mis à jour le 27/10/2008)
     
     

Cytokines

Anti-cytokines
IL1 : active de nombreux gènes inflammatoires dans l'asthme ; rôle inconnu dans les BPCO
IL4 : rôle important dans la synthèse des IgE par les lymphocytes B, intervient dans le recrutement des éosinophiles dans les voies aériennes, favorise la différenciation des Th2 anti IL4 utilisé en nébulisation, peu de résultats 
IL5 : rôle essentiel dans l'inflammation éosinophile anti-IL5 monoclonal humanisé (mepolizumab, reslizumab)
  réduit les éosinophiles circulants
  prévient l'afflux des éosinophiles dans les voies aériennes de l'asthmatique après stimulation allergénique mais n'a pas d'effet sur l'asthme ou la fonction respiratoire (Flood-Page, 2007 ; Leckie, 2000)
  permet une épargne cortisonique dans les syndromes hyperéosinophiliques (Rothenberg, 2008)
  le reslizumab a un effet mineur sur l'ACQ de malades asthmatiques mal contrôlés par de fortes doses de cortcoïdes inhalés (Castro, 2011)
IL9 : augmente la libération des médiateurs des mastocytes et la production d'IgE ; augmente l'hypersécrétion muqueuse anti IL9 humanisé en cours de développement
IL13 anti IL13 humanisé en cours de développement
IL25 : libérée par les mastocytes par un processus IgE dépendant ; stimule la libération des cytokines Th2 (IL4, IL5, IL13)
TNFa : amplifie la réaction inflammatoire dans l'asthme ; très augmenté dans l'expectoration des BPCO ; joue un rôle dans l'amaigrissement des BPCO anti-TNF

Inhibiteurs des chémokines
antagonistes des récepteurs 
CCR2 : sur les monocytes et les T lymphocytes ; médiateur puissant du recrutement des macrophages par CCL2 (MCP-1) qui est à des niveaux élevés dans l'expectoration et les poumons des malades BPCO essais en cours dans les BPCO
CCR3 : sur les éosinophiles (CCL5/RANTES ; CCL13/MCP-4 : macrophage chemoattractant protein 4) ; expression importante dans les voies aériennes des asthmatiques et corrélée à l'hyperréactivité bronchique essais en cours dans l'asthme
CCR4 : sur les Th2 ; leurs inhibiteurs pourrait inhiber le recrutement des Th2 et donc la persistance de l'inflammation à éosinophiles.
CCR7 : interviennent dans la migration des cellules dendritiques vers les ganglions lymphatiques 
CCR8 : sur les Th2 ; leurs inhibiteurs pourrait inhiber le recrutement des Th2 et donc la persistance de l'inflammation à éosinophiles. 
CXCR2 : intervient dans la réponse chémotactique à IL-8 des neutrophiles (BPCO) essais en cours dans les BPCO 
CXCR4

Cytokines inhibitrices
antagoniste du récepteur d'IL1 pas d'efficacité d'un recombinant de l'antagoniste du récepteur IL1 (IL-1Ra) (anakinra ou kineret
â utilisé dans la polyarthrite rhumatoïde)
IL10 : inhibe la synthèse de nombreuses protéines (TNF-
a, IL-5...) et enzymes inflammatoires (iNOS) ; production augmentée par l'immunothérapie spécifique IL-10 recombinant humain efficace dans les maladies inflammatoires de l'intestin et le psoriasis mais effets secondaires hématologiques 
IL12 : régulateur endogène du développement des Th1 IL-12 recombinant humain : chute des éosinophiles, pas d'effet sur l'asthme (Bryan, 2000)
IL18 : effet synergique avec IL-12 sur l'induction de la libération d'INF
g et l'inhibition de la production d'IgE dépendant d'IL-4 ; pas d'études cliniques
IL23 : proche d'Il-12 ; pas d'études cliniques
interférons (INF
a, INFg) : 
INF
a dans les asthmes sévères répondant mal à la corticothérapie
INF
g : production augmentée par l'immunothérapie spécifique ; administré en nébulisation : inefficace dans l'asthme (problème de dose utile ?)

Inhibiteurs de la synthèse des cytokines
Corticoïdes
Immunomodulateurs : cyclosporine, tacrolinus, rapamycine
Inhibiteurs de la phosphodiestérase 4 : puissant effet inhibiteur sur les neutrophiles (BPCO) ; peut améliorer la fonction respiratoire et les symptômes de ces patients sans qu'on sache si c'est par inhibition des cytokines (Compton 2001)
Inhibiteurs de NF-
kB : en cours d'essais mais les inhibiteurs efficaces provoquent une immuno-suppression
Inhibiteurs de la P38 MAP (mitogen-activated protein) kinase : MAP kinases jouent un rôle important dans l'inflammation développement d'inhibiteurs connus sous le nom de cytokine synthesis anti-inflammatory drugs (CSAID)

Réf :
Barnes PJ. Cytokine-directed therapies for the treatment of chronic airway diseases. Cytokine Growth Factor Rev 2003;14:511-22
Bryan SA, O'Connor BJ, Matti S, Leckie MJ, Kanabar V, Khan J, Warrington SJ, Renzetti L, Rames A, Bock JA, Boyce MJ, Hansel TT, Holgate ST, Barnes PJ . Effects of recombinant human interleukin-12 on eosinophils, airway hyper-responsiveness and the late asthmatic response. Lancet 2000;356:2149-53
Compton CH, Gubb J, Nieman R, Edelson J, Amit O, Bakst A, Ayres JG, Creemers J, Schultze-Werninghaus G, Brambilla C, Barnes NC for the international study group. Cilomilast, a selective phosphodiesterase-4 inhibitor for treatment of patients with chronic obstructive pulmonary disease: a randomised, dose-ranging study. Lancet 2001;358:265-70
Flood-Page P, Swenson C, Faiferman I, Matthews J, Williams M et al on behalf of the International Mepolizumab Study Group. A study to evaluate safety and efficacy of mepolizumab in patients with moderate persistant asthma. Am J Respir Crit Care Med 2007;176:1062-71
Leckie MJ, Brinke AT, Khan J, Diamant Z, O'Connor BJ, Walls CM, Mathur AK, Cowley HC, Chung KF, Djukanovic R, Hansel TT, Holgate ST, Sterk PJ, Barnes PJ. Effects of an interleukin-5 blocking monoclonal antibody on eosinophils, airway hyper-responsiveness, and the late asthmatic response. Lancet 2000;356:2144-8

Conflits d’intérêts : l’auteur n’a pas transmis de conflits d’intérêts concernant les données publiées dans ce texte.

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Tous droits réservés
© Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires (FGLMR) 2017

Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la licence de droits d'usage et mentions légales, en accepter et en respecter les dispositions.

Respir.com est enregistré à la C.N.I.L. sous le n°757727 VERSION 1