respir.com
respir.com
 

Un site de la Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires
Association loi de 1901 reconnue d'utilité publique
respir.com

La Revue de RespirWebConférencesDiaporamas & PrésentationsInscriptionContact

Respir.com est un site gratuit mis en ligne pour tous par la FGLMR. Il n'a pas recours à la publicité.

S'il vous est utile, aidez-nous à le maintenir en ligne (Cliquez ici).

base documentaire
contact
collaborateurs
recherche approfondie
imagerie
bibliographies
formation santé
Université de Bordeaux II
tabacologie
cas cliniques

Cyanose

Créé le 26/10/1999 Auteur : A. Taytard (Mis à jour le 28/11/2005)
     
     

Sommaire

  • Définition
  • Diagnostics différentiels
  • Étiologies
    • Cyanose périphérique
    • Cyanose centrale

La cyanose est le signe d'une hypoxémie sévère.
Elle survient lorsque le sang capillaire contient plus de 5g/dL d'hémoglobine désaturée dans le sang capillaire (soit 3,4g/dL dans le sang artériel) ; chez un sujet anémique, le seuil de la cyanose peut donc être en-dessous du seuil d'apparition des autres manifestations de l'hypoxémie.
Chez un patient avec 15g/dL d'hémoglobine la cyanose apparaît pour une PaO2 = 50mmHg (sat : 85 %).
Si Hb baisse, le décès peut survenir sans que la cyanose n'apparaisse.
Elle se traduit par une teinte bleutée des extrémités et des lèvres.

Diagnostics différentiels
pathologie de l'hémoglobine
    méthémoglobinémie : composés nitrés (TNT) ; dapsone
    sulhémoglobinémie
pseudo-cyanoses : provoquées par des métaux (argent) ou des médicaments (amiodarone, chloroquine, phénothiazine)

Étiologies

Cyanose périphérique (désaturation dans les capillaires par ralentissement du débit sanguin : insuffisance cardiaque ou vasoconstriction)

  Localisée
    syndrome de Raynaud
    acrocyanose
    phlébite d'un membre
    artérite/ischémie d'un membre
  Généralisée
    choc
    hypotension
    insuffisance cardiaque

Cyanose centrale (sang désaturé au sortir du cœur gauche)

Par shunt doit-gauche
    anévrysme artério-veineux
    tétralogie de Fallot
  Par effet shunt
    BPCO
    pneumopathie grave
    embolie pulmonaire
  Par trouble du transfert alvéolo-capillaire
    pneumopathies interstitielles
    fibrose pulmonaire

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Tous droits réservés
© Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires (FGLMR) 2017

Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la licence de droits d'usage et mentions légales, en accepter et en respecter les dispositions.

Respir.com est enregistré à la C.N.I.L. sous le n°757727 VERSION 1