respir.com
respir.com
 

Un site de la Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires
Association loi de 1901 reconnue d'utilité publique
respir.com

La Revue de RespirWebConférencesDiaporamas & PrésentationsInscriptionContact

Respir.com est un site gratuit mis en ligne pour tous par la FGLMR. Il n'a pas recours à la publicité.

S'il vous est utile, aidez-nous à le maintenir en ligne (Cliquez ici).

base documentaire
contact
collaborateurs
recherche approfondie
imagerie
bibliographies
formation santé
Université de Bordeaux II
tabacologie
cas cliniques

Calcémie

Créé le 09/05/2000 Auteur : A. Taytard (Mis à jour le 29/10/2006)
     
     

 
La variable régulée est la concentration de calcium ionisé (1.15 à 1.29 mmol/L)
  
Hypercalcémie
 
Étiologies
Hyper-parathyroïdie
Cancer
Diurétiques thiazidiques
Granulomatose
Immobilisation
Thyrotoxicose
Hypervitaminose D
Insuffisance rénale
  
Après l'hyper-parathyroïdie, le cancer est la deuxième cause d'hypercalcémie.
2 raisons principales
métastases osseuses
syndrome paranéoplasique
  
Clinique
Signes généraux  
anorexie ; faiblesse ; fatigue
Signes neurologiques  
somnolence ; confusion
Signes digestifs  
nausées ; douleurs abdominales, distension Fleche_v.gif (873 octets) Abdomen chirurgical ?
Signes rénaux  
polyurie polydipsie Fleche_v.gif (873 octets) aggrave la déshydratation
Signes cardio-vasculaires  
arythmie, allongement de PR et QRS, raccourcissement de QT, hypersensibilité aux digitaliques
    
Biologie
  Métastases
osseuses

Syndrome
paranéoplasique

Hyperparathyroïdie

Myélome Granulomatose
(sarcoïdose)
Calcémie

augmentée

augmentée

augmentée

augmentée augmentée
Calciurie augmentée
Phosphatémie

normale

diminuée diminuée   normale
 

augmentée

Phosphaturie Non Oui Oui
PTH sérique

diminuée

diminuée

augmentée

  normale
PTH related protein

diminuée

augmentée

diminuée

   
Traitement
Il est fonction de la sévérité de l'hypercalcémie et de sa cause.
Supprimer les apports calciques
Traitement de la cause, en commençant par les médicaments (lithium, vitamine D, diurétiques thiazidiques)
Chercher à mobiliser le patient

Contrôler l'hypophosphatémie (nutrition défaillante, diurétiques de l'anse, autres traitements...) qui rend plus difficile le traitement de l'hypercalcémie 

Réhydratation salée : 3-6L/j ± KCl pour augmenter la filtration glomérulaire ; ces malades sont souvent déshydratés du fait du diabète insipide induit par l'hypercalcémie, aggravé par des boissons insuffisantes, l'anorexie, des nausées et vomissements ; la réhydratation permet l'utilisation des diurétiques de l'anse qui bloquent la réabsorption tubulaire du calcium. 

Hypercalcémie
 légère (2,6-3 mmol/L)
surveillance simple
 modérée (3-3,3 mmol/L)
traitement en fonction de la sévérité des symptômes
 sévère (> 3,3 mmol/L) Fleche_v.gif (873 octets)  urgence
- biphosphonates, à utiliser le plus tôt possible car leur action nécessite 2 à 4 jours
acide zolédronique : de 4 à 8mg, voie veineuse, en 15 min dans 50mL de sérum salé ou G5%
clodronate : 300mg, voie veineuse profonde, > 2h dans 500mL de sérum salé ou G5%
pamidronate : 90mg, voie veineuse profonde, 2h-4h dans 500mL de sérum salé ou G5%
- calcitonine, en début de traitement, SC ou IM
- corticoïdes, mais effet retardé et limité
- diurèse forcée 
    - épuration extra-rénale si pronostic vital en jeu et si le cancer est contrôlé.
     
Réf :
Bushinsky DA, Monk RD. Calcium. The Lancet 1998;352:306-11
Body JJ et al. Current Use of Biphosphonates in Oncology. J Clin Oncol 1998;16:3890-9
Sharma OP. Hypercalcemia in granulomatous disorders: a clinical review. Curr Opin Pulm Med 2000;6:442-7

Conflits d’intérêts : l’auteur n’a pas transmis de conflits d’intérêts concernant les données publiées dans ce texte.

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Tous droits réservés
© Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires (FGLMR) 2017

Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la licence de droits d'usage et mentions légales, en accepter et en respecter les dispositions.

Respir.com est enregistré à la C.N.I.L. sous le n°757727 VERSION 1