respir.com
respir.com
 

Un site de la Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires
Association loi de 1901 reconnue d'utilité publique
respir.com

La Revue de RespirWebConférencesDiaporamas & PrésentationsInscriptionContact

Respir.com est un site gratuit mis en ligne pour tous par la FGLMR. Il n'a pas recours à la publicité.

S'il vous est utile, aidez-nous à le maintenir en ligne (Cliquez ici).

base documentaire
contact
collaborateurs
recherche approfondie
imagerie
bibliographies
formation santé
Université de Bordeaux II
tabacologie
cas cliniques

ß2-agonistes inhalés
Longue action

Créé le 15/07/1999 Auteur : A. Taytard (Mis à jour le 27/02/2008)
     
     

 

Aérosols doseurs

Poudres

 

Dans l'asthme

Effet anti-inflammatoire
formotérol : baisse significative des mastocytes et des éosinophiles dans la muqueuse bronchique (Wallin, 1999) 
formotérol : baisse significative des taux d'IL-8 et de neutrophiles dans l'expectoration (Maneechotesutwan, 2005)

Chez les patients qui restent symptomatiques avec des doses faibles à élevées de corticoïdes inhalés, les BALA
réduisent le risque d’exacerbations nécessitant des corticoïdes systémiques,
améliorent la fonction respiratoire,
réduisent les symptômes et l’usage des médicaments de secours (Ni Chroinin, 2005).

L’usage régulier de ces médicaments
induit une baisse de sensibilité bronchodilatatrice après salbutamol, rapidement réversible sous corticothérapie systémique (Tan, 1997 ; Jones, 2001) ; dans l’asthme aigu, les corticoïdes systémiques doivent donc être administrés dès que possible afin de restaurer une sensibilité normale des b2-adrénorécepteurs ;
conduit à une perte de bronchoprotection par salbutamol contre l'hyperréactivité spécifique et aspécifique (Yates, 1997).
augmente les exacerbations nécessitant l’hospitalisation (OR : 2.6 ; IC 95 % : 1.6 à 4.3), les exacerbations menaçant la vie (OR : 1.8 ; IC 95 % : 1.1 à 2.9) et le nombre décès, comparé au placebo (Nelson, 2006 ; Salpeter, 2006).

Réf :
Jones SL, Cowan JO, Flannery EM, Hancox RJ, Herbison GP, Taylor DR . Reversing acute bronchoconstriction in asthma: the effect of bronchodilator tolerance after treatment with formoterol. Eur Respir J 2001;17:368-73
Maneechotesutwan K, Essilfie-Quaye S, Meah S, et al. Formoterol attenuates neutrophilic airway inflammation in asthma. Chest 2005; 128:1936-42
Nelson HS, Weiss ST, Bleecker ER, Yancey SW, Dorinsky PM; SMART Study Group. The Salmeterol Multicenter Asthma Research Trial: a comparison of usual pharmacotherapy for asthma or usual pharmacotherapy plus salmeterol. Chest 2006;129:15-26
Ni Chroinin M, Greenstone IR, Danish A, Magdolinos H, Masse V, Zhang X, Ducharme FM. Long-acting beta2-agonists versus placebo in addition to inhaled corticosteroids in children and adults with chronic asthma. Cochrane Database Syst Rev 2005;Oct 19 (4):CD005535
Salpeter SR, Buckley NS, Ormiston TM, Salpeter EE. Meta-analysis: effect of long-acting beta-agonists on severe asthma exacerbations and asthma-related deaths. Ann Intern Med 2006;144:904-12
Tan KS, Grove A, McLean A, Gnosspelius Y, Hall IP, Lipworth BJ . Systemic corticosteriod rapidly reverses bronchodilator subsensitivity induced by formoterol in asthmatic patients. Am J Respir Crit Care Med 1997;156:28-35
Wallin A, Sandstrom T, Soderberg M, et al. The effect of regular inhaled formoterol, budesonide, and placebo on mucosal inflammation and clinical indices in mild asthma. Am J Respir Crit Care Med 1999; 159:79-86
Yates DH, Worsdell M, Barnes PJ . Effect of regular salmeterol treatment on albuterol-induced bronchoprotection in mild asthma. Am J Respir Crit Care Med 1997;156:988-91

 

Dans les BPCO

Le salmétérol est efficace et d’effet constant sur 12 semaines, même chez les malades “non répondeurs” au salbutamol (Rennard, 2001).

Une double prise quotidienne de salmeterol semble être moins efficace qu'une prise par jour de tiotropium sur
la bronchodilatation induite,
la dyspnée,
la proportion de patients atteignant un changement significatif de HRQoL (Donohue, 2002).

Recommandations HAS 2007

Réf :
Donohue JF, Van Noord JA, Bateman ED, Langley SJ, Lee A and al . A 6-month, placebo-controlled study comparing lung function and health status changes in COPD patients treated with tiotropium or salmeterol. Chest 2002;122:47-55
Rennard SI, Anderson W, ZuWallack R, Broughton J, Bailey W, Friedman M, Wisniewski M, Rickard K . Use of a long-acting inhaled ß2-adrenergic agonist, salmeterol xinafoate, in patients with chronic obstructive pulmonary disease. Am J Respir Crit Care Med 2001;163:1087-92

 

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Tous droits réservés
© Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires (FGLMR) 2017

Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la licence de droits d'usage et mentions légales, en accepter et en respecter les dispositions.

Respir.com est enregistré à la C.N.I.L. sous le n°757727 VERSION 1