respir.com
respir.com
 

Un site de la Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires
Association loi de 1901 reconnue d'utilité publique
respir.com

La Revue de RespirWebConférencesDiaporamas & PrésentationsInscriptionContact

Respir.com est un site gratuit mis en ligne pour tous par la FGLMR. Il n'a pas recours à la publicité.

S'il vous est utile, aidez-nous à le maintenir en ligne (Cliquez ici).

base documentaire
contact
collaborateurs
recherche approfondie
imagerie
bibliographies
formation santé
Université de Bordeaux II
tabacologie
cas cliniques

Anti-leucotriènes

Créé le 18/08/2000 Auteur : A. Taytard (Mis à jour le 12/05/2008)
     
     
Les leucotriènes sont des produits du métabolisme de l'acide arachidonique.
Les cystéinyl leucotriènes C4, D4 et E4 sont la base de ce qu'on appelait la "slow-reacting substance of anaphylaxis".
Les leucotriènes se fixent à des récepteurs de la membrane plasmatique de cellules structurales et de l'inflammation qui interagissent avec la protéine G intra-cytoplasmique conduisant à une augmentation du calcium et à une diminution de l'AMP cyclique intra-cellulaires.
CysLT1 (récepteur de cystéinyl leucotriène de type 1) est engagé dans la bronchoconstriction, l'hyper-sécrétion muqueuse et l'oedème des voies aériennes. Son expression peut être influencée par les cytokines issues de s cellules Th2.
Les anti-leucotriènes sont actifs sur les rhinites allergiques, l'asthme à l'excercice et l'asthme à l'aspirine.
Ils peuvent être utilisés en première intention chez des malades qui ne peuvent ou ne souhaitent pas prendre des corticoïdes inhalés. Ils sont, cependant, moins efficaces dans la prévention des exacerbations (Ducharme, 2003).
    
Les anti-leucotriènes ont 2 indications :

traitement additif de patients présentant un asthme persistant léger à modéré, insuffisamment contrôlé par corticothérapie inhalée et chez qui les ß2-agonistes à action immédiate et de courte durée, administrés à la demande, n'apportent pas un contrôle clinique suffisant de l'asthme.
Pour ces mêmes patients, chez qui l'antileucotriène est indiqué pour l'asthme, il peut en même temps apporter un soulagement symptomatique de la rhinite allergique saisonnière.

traitement préventif de l'asthme induit par l'effort.
   
Effets secondaires en cours de surveillance par le laboratoire Merck et la FDA : tremblements, dépession, suicidalité, anxiété.
   
Source :
Dictionnaire Vidal
Réf :
Ducharme FM. Inhaled glucocorticoids versus leukotriene receptor antagonists as single agent asthma treatment: systematic review of current evidence. BMJ 2003;326:621-5
Peters-Golden M, Henderson WR. Leukotrienes. N Eng J Med 2007;357:1841-54

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Tous droits réservés
© Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires (FGLMR) 2017

Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la licence de droits d'usage et mentions légales, en accepter et en respecter les dispositions.

Respir.com est enregistré à la C.N.I.L. sous le n°757727 VERSION 1