respir.com
respir.com
 

Un site de la Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires
Association loi de 1901 reconnue d'utilité publique
respir.com

La Revue de RespirWebConférencesDiaporamas & PrésentationsInscriptionContact

Respir.com est un site gratuit mis en ligne pour tous par la FGLMR. Il n'a pas recours à la publicité.

S'il vous est utile, aidez-nous à le maintenir en ligne (Cliquez ici).

base documentaire
contact
collaborateurs
recherche approfondie
imagerie
bibliographies
formation santé
Université de Bordeaux II
tabacologie
cas cliniques
imprimer l'article
Rédacteur(s) : Équipe de Respir

Kolbe J, Wells A, Ram FS . Inhaled steroids for bronchiectasis.  Cochrane Database Syst Rev 2000;2:CD000996



 
Les bronchiectasies sont une maladie progressive caractérisée par une destruction irréversible et une dilatation des voies aériennes, généralement associées à une infection bactérienne chronique.
Les deux objectifs distincts du traitement sont : contrôle des symptômes et réduction de la morbidité ; prévention de la progression de la maladie sous-jacente.
 
Objectif
Déterminer si une inhalation régulière de corticostéroïdes provoque une amélioration du contrôle des symptômes et si cela influence de façon bénéfique l’histoire naturelle de la maladie.
 
Méthode
Registre des essais cliniques du Cochrane Airways Group en utilisant les termes suivants : bronchiectasies et corticostéroïdes ou béclométhasone ou budésonide ou fluticasone ou triamcinolone ou flunisolide.
La recherche bibliographique inclut les essais randomisés contrôlés.
Les compagnies pharmaceutiques qui fabriquent des corticoïdes inhalés ont été aussi contactées.
Seuls les essais randomisés double-aveugles contrôlés ont été inclus. Les patients avec des preuves radiographiques de bronchiectasies ont été inclus mais les patients avec mucoviscidose ont été exclus.
Les données ont été extraites par l’un des examinateurs.
Les résultats en continu ont été analysés par effets de taille (différence moyenne pondérée ou différence moyenne standardisée avec intervalle de confiance à 95 %).
 
Résultat
Seuls deux essais avec un total de 54 patients ont été inclus.
Les études duraient de 4 à 6 semaines.
Les corticoïdes inhalés n’avaient aucun effet significatif sur aucun des critères de résultat inclus dans cette revue, cependant, il y avait une tendance vers une amélioration de VEMS, CVF, DEP, RV et DLCo.
 
Conclusion
Dans les bronchiectasies, l’usage régulier de corticoïdes inhalés peut améliorer la fonction respiratoire.
Les études disponibles sont trop courtes et trop petites pour donner aucune preuve claire pouvant guider la pratique.
 

Accéder à

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Tous droits réservés
© Fédération Girondine de Lutte contre les Maladies Respiratoires (FGLMR) 2017

Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la licence de droits d'usage et mentions légales, en accepter et en respecter les dispositions.

Respir.com est enregistré à la C.N.I.L. sous le n°757727 VERSION 1